Réforme du code de la route: le taux de réussite en forte baisse

0
1108

Les premiers candidats au nouveau code de la route ne s’attendaient sans doute pas à un tel échec. Sur la journée de lundi, le taux de réussite a chuté de 70 % à 16,7 %.

Le nouvel examen du code de la route, entré en vigueur ce lundi, a décontenancé les candidats. Le taux de réussite est en fort recul, selon les chiffres annoncés mardi par le délégué interministériel à la sécurité routière en France.

« Hier, 3.300 personnes ont passé l’examen, contre 6.000 normalement par jour. Le taux de réussite a été de 16,7 %, quand le taux de réussite annuel est aux alentours de 70 % », a indiqué à l’AFP Emmanuel Barbe, délégué interministériel à la sécurité routière. « Les choses vont se réguler. D’ici quinze jours, cela sera en partie redressé, on ne fait pas une réforme sans des moments d’ajustement », insiste Barbe. « Nous sommes en train d’analyser les questions qui ont donné du mal, on va les retirer momentanément, éventuellement les reformuler .»

panneaux-de-signalisation

Selon le délégué ministériel, « beaucoup de gens étaient à 30 bonnes réponses (sur 40), il ne leur en manquait donc que cinq pour réussir ». Il invite les auto-écoles à « prendre leur temps pour présenter leurs candidats » au code. Sur Europe 1, mardi, il conseillait aux candidats « d’attendre une semaine ou deux pour le passer, et un peu de formation en plus ».

Depuis lundi, les questions de l’examen sont choisies parmi 1000 – contre 700 auparavant – remises à jour, avec notamment des vues aériennes, et abordent de nouveaux thèmes comme les usagers vulnérables (vélos, piétons…), “l’éco-conduite”, les nouvelles technologies et le secourisme.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.