4 Mariages pour 1 lune de miel en deuil face à la mort d’une “voix emblématique”

0
203

S’il a joué dans quelques pièces de théâtre après avoir suivi le cours Simon et être passé au Conservatoire, c’est surtout sa voix qui a marqué le public. Patrick Poivrey s’est pris de passion pour le doublage au début des années 70 et a eu la chance de prêter sa voix à de nombreuses stars américaines, notamment Bill Murray pour Tootsie, Kevin Costner pour Sens unique, Duo à trois et Jusqu’au bout du rêve, Kenneth Branagh pour Othello ou encore Charlie Sheen dans Wall Street. Mais Patrick Poivey était surtout la voix française attitrée de Bruce Willis dès 1988 avec Meurtre à Hollywood, puis Piège de cristal, Pulp Fiction (1994), Une journée en enfer (1995), Armageddon (1998), Sixième Sens (1999), Sin City (2005), Split (2017), Brooklyn Affairs (2019).

Le regretté comédien, qui a aussi prêté sa voix pour des films d’animation, a réalisé des jingles et des bandes-annonces pour Rires & Chansons. “Toute l’équipe de @rirechansons est triste ce soir… notre voix antenne, mais notre ami avant tout Patrick Poivey vient de nous quitter. Artiste immense, doubleur talentueux (entre autres la voix française de Bruce Willis)… un mec bien“, a écrit la station radio pour lui rendre hommage.

Patrick Poivey laisse derrière lui son épouse, la comédienne Séverine Morisot.