6ix9ine millionnaire, il refuse d’aider son père SDF : “Mon père biologique m’a abandonné”

0
18

La roue tourne. Abandonné à la naissance par son père biologique – aujourd’hui devenu SDF -, 6ix9ine refuse désormais de l’aider financièrement. Danny Hernandez Sr., âgé de 60 ans, est actuellement sans domicile fixe. Le père du rappeur avait déploré sa condition dans une vidéo dévoilée sur Page Six : “Il ne sait pas que je vis dans un refuge. Maintenant il sait que j’habite là depuis deux ans déjà.”

Le sexagénaire regrettait que son fils “donne de l’argent à d’autres personnes” et même “à tout le monde“, sauf à lui. N’hésitant pas à afficher sa fortune sur les réseaux sociaux, 6ix9ine a pour habitude de se trimbaler dans les rues avec des liasses de billets – comme les Migos – et d’en distribuer aux passants. Le rappeur adore également faire des dons généreux à des associations, même si l’une d’entre elles avait préféré décliner son gros chèque, évoquant la mauvaise réputation de l’artiste.

6ix9ine ne lâchera pas même un centime pour son géniteur, qu’il n’a pas vu depuis l’âge de 9 ans. “Tout le monde sait que j’ai été abandonné à la naissance, que mon père biologique m’a abandonné à la naissance, a confié le rappeur au DJ Akademis jeudi. Maintenant, il est dans un refuge en train de fumer du crack.” Le rappeur de 25 ans originaire de Brooklyn a dénoncé une montée de haine à son sujet. “Le sujet disant que je ne donne pas d’argent à mon père toxico qui m’a abandonné à la naissance est plus populaire que les choses positives. Pourquoi ? Parce que c’est la mode de me détester“, a estimé l’interprète de Gooba.

Lors de son procès qui aurait pu lui coûter cinquante années de prison, 6ix9ine avait brièvement évoqué son enfance difficile et sa relation inexistante avec son géniteur. “J’ai l’ai aperçu une fois. Je ne l’ai pas revu depuis le CM1”, avait-il déploré à la barre. L’un de ses avocats avait alors déclaré que la mère du rappeur avait formellement interdit le père de 6ix9ine de voir son fils alors qu’elle l’avait vu en train de consommer de l’héroïne dans la salle de bain familiale.