A$AP Rocky : Reconnu coupable d’agression, sa condamnation énoncée

0
70

La remise en liberté d’A$AP Rocky, accusé d’agression et détenu à Stockholm, a ravi la planète Rap. L’artiste n’était pas pour autant tiré d’affaire, bien au contraire : il vient d’être reconnu coupable et a été condamné par la justice suédoise.

À lire aussi

La sentence est donc tombée : A$AP Rocky (de son vrai nom Rakim Meyers) a été reconnu coupable d’agression et condamné mercredi 14 août 2019 en Suède à de la prison avec sursis pour violences après une rixe fin juin à Stockholm. “Pretty Flacko”, comme il est surnommé, et deux membres de son entourage (David Rispers and Bladimir Corniel) “sont reconnus coupables de violences et condamnés à une peine avec sursis“, écrit le tribunal de Stockholm dans son jugement, assortie de deux ans de mise à l’épreuve. Les trois prévenus devront payer 12 500 couronnes (1 200 euros) au titre des dommages et intérêts à leur victime.

Toujours selon le tribunal, A$AP Rocky et les autres accusés avaient “agressé la victime en la frappant et en lui donnant des coups de pied alors qu’elle était allongée au sol“. La justice suédoise a ainsi écarté la légitime défense, ligne plaidée par l’avocat de Rocky. A$AP Rocky et ses deux amis avaient plaidé non coupables d’agression sur la victime présumée, Mustafa Jafari. Le 30 juin dernier, les trois hommes avaient pris part à une altercation en pleine rue, à Stockholm. Mustafa Jafari avait harcelé les accusés et frappé le garde du corps d’A$AP Rocky à la tête avec un casque audio. Avant de se rendre aux autorités, qui l’avaient placé en détention par crainte d'”un risque de fuite” à l’étranger, A$AP Rocky avait publié une vidéo de l’incident sur Instagram.

En prison, Rocky avait reçu une impressionnante vague de soutien. Kanye West, son épouse Kim Kardashian et le président des États-Unis, Donald Trump, avaient tenté d’intervenir pour sa libération.

A$AP est rentré à Los Angeles le 3 août 2019 à l’issue de son procès. Il est remonté sur scène le week-end dernier, dimanche 11 août 2019 à Anaheim, en participant au concert Real Street Fest, organisé par la station de radio Real 92.3.