ABBA, c’est fini : le groupe ne se reformera plus jamais après l’album “Voyage”

0
19

Ils laissent derrière eux tout un placard de tenues kitchs, des dizaines de tubes et un univers singulier. Malgré un tout nouvel album et une tournée, ABBA, c’est fini. Benny Andersson, 74 ans, a annoncé que cette dernière aventure sera la dernière pour le groupe suédois. “C’est la fin. Ça doit l’être, vous savez, a-t-il annoncé dans une interview au Guardian, parue le mercredi 27 octobre 2021.

Ce second arrêt de la musique est différent du premier, survenu en 1982. Celui là s’est fait avec le consentement le tous les membres. “Je ne me suis jamais dit que ABBA ne pourrait jamais ressurgir. Mais maintenant je peux vous le dire : c’est la fin“, a poursuivi le septuagénaire. Les fans sont ainsi invités à profiter de la sortie de l’album Voyage, un album de dix nouvelles chansons qui sortira le 5 novembre prochain. “Très tôt, on a décidé que nous n’allions pas regarder ailleurs, qu’on allait faire des chansons, les meilleures que nous puissions faire aujourd’hui. Ce qui veut dire écrire des paroles dans lesquelles je peux avoir une réflexion sur ces 40 dernières années et apporter une certaine profondeur qui, je l’espère, vient avec l’âge et rend tout ça différent des paroles que j’ai écrites il y a 40 ans“, a poursuivi l’artiste auprès du Guardian.

Il y a quelques semaines déjà, une autre artiste du groupe, Agnetha Fältskog, expliquait à la radio suédoise qu’il y avait “une vibe” lui faisant penser que cet album est le dernier. “Il y avait aussi une vibe, qui nous faisait ressentir que c’était peut-être la dernière chose que nous faisions. C’est la même chose pour l’album. Nous sommes assez âgés maintenant et nous avons tous nos petits maux. Mais nous nous battions. Mais je n’ose pas le dire car tout est assez incertain. Pour le moment, nous sommes heureux d’être ensemble et nous espérons que tout se passe bien à Londres lors de la première“, a-t-elle confié sur Radio Sweden.

Formé en 1972, ABBA se compose de Agnetha Fältskog, Björn Ulvaeus, Benny Andersson et de Anni-Frid Lyngstad. Ils sont les troisièmes artistes les plus vendeurs au monde, derrière les Beatles et Elvis Presley. On parle de près de 400 millions d’albums vendus.