Abd Al Malik à Ramatuelle : François de Rugy et Franck Riester spectateurs

0
120

Du 28 juillet au 10 août 2020, les plus grands noms du spectacle français se succèdent sur la scène au festival de Ramatuelle. Covid-19 ou pas, il était plus que primordial pour Michel Boujenah, son directeur, de maintenir ce grand évènement de l’été. Ainsi, ne pas déprogrammer ce formidable festival était “un acte de résistance, un signe d’espoir”, comme il l’avait expliqué à BFMTV.

À lire aussi

Le festival a donc assuré sa programmation. Après Pierre Palmade, Jarry, François Berléand et François-Xavier Demaison ou encore Lionnel Astier, c’était au tour d’Abd Al Malik de monter sur la scène du festival de Ramatuelle.

Le lundi 10 août 2020, il est venu interpréter son merveilleux spectacle, Le jeune Noir à l’épée. L’artiste français a puisé son inspiration dans le tableau du même nom, de Pierre Puvis de Chavannes. Il raconte l’histoire d’un jeune sortant de prison dans une cité. Un spectacle conçu avec le chorégraphe burkinabé Salia Sanou et des fidèles complices du slameur, Mattéo Falkone, Bilal et quatre danseurs.

Plusieurs personnalités avaient fait le déplacement pour assister au spectacle d’Abd Al Malik, à commencer par l’ancien ministre de la culture, Franck Riester. Il était suivi d’un ancien collègue, François de Rugy, qui avait démissionné après le Homard Gate. Christophe Pinguet et Lionel Laval, les fondateurs de l’agence Shortcut, étaient présents, tout comme Jacqueline Franjou, la présidente du festival.