Adèle Haenel (Portrait de la jeune fille en feu) : Recrutée par les Oscars !

0
179

À ce niveau, c’est un plébiscite ! L’actrice française Adèle Haenel, 31 ans, semble bien partie pour se faire une place à Hollywood. Représentée par une grosse agence de stars outre-Atlantique, elle vient désormais d’être recrutée par l’Académie des Oscars.

À lire aussi

Ces dernières années, l’Académie a multiplié les polémiques en raison de son manque flagrant de diversité parmi ses membres et dans ses sélections pour les statuettes dorées ; on l’a jugée trop vieille, trop blanche, trop masculine… Mais les choses changent ! Outre le récent recrutement de la réalisatrice afro-américaine Ava DuVernay, l’Académie des Oscars a publié mardi 30 juin 2020 la liste des 819 nouveaux membres invités à rejoindre ses rangs cette année, composée à 45% de femmes et à 36% de minorités ethniques “sous-représentées dans l’organisation“. Parmi les nouveaux arrivants figurent notamment trois frenchies : Adèle Haenel, Jérémy Clapin (J’ai perdu mon corps) et Ladj Ly (Les Misérables). Citons aussi Awkwafina (Crazy Rich Asians), Cynthia Erivo (Harriet), Eva Longoria…

En recrutant Adèle Haenel, l’Académie fait aussi un gros coup puisque la star s’est illustrée dans l’élan du mouvement #MeToo en dénonçant le comportement supposé du réalisateur Christophe Ruggia ; elle l’a accusé d’attouchements répétés quand elle était adolescente. Cet hiver, elle a fait parler d’elle en quittant brusquement la salle de la cérémonie des César lors de la remise du prix de meilleur réalisateur au décrié Roman Polanski accusé de viol par plusieurs femmes. La star avait alors reçu le soutien d’une partie de la profession, tout en se mettant à dos une autre partie… La comédienne de Portrait de la jeune fille en feu (3,7 millions de dollars de recettes sur le sol américain) avait vivement critiqué cette distinction.

Si les nouveaux membres acceptent (ce qui est quasiment toujours le cas), la proportion de femmes au sein de l’Académie passera à 33%, contre 25% en 2015. Sept des dix-sept catégories professionnelles représentées aux Oscars ont cette année recruté davantage de femmes que d’hommes, souligne l’Académie dans son communiqué.