Affaire Conclue : Gérald Watelet privé de son compagnon Miguel, confidences…

0
146

, Gérald Watelet devient acheteur occasionnel de l’émission Affaire conclue sur France 2. Si les téléspectateurs français ne le connaissaient pas encore, il était pourtant déjà une star en Belgique, d’où il est originaire. En effet, à 56 ans, Gérald a une longue carrière à son actif. Contrairement à ses collègues dans le programme de brocante, il n’est pas marchand d’art, mais, qu’à cela ne tienne, il est tout aussi calé sur le sujet. Après avoir fait ses armes dans le milieu de l’hôtellerie, devenant même le plus jeune maître d’hôtel de Belgique en travaillant au Carlton, il se dirigera vers la haute couture. En 1989, il présente sa première collection et en quelques années se fera un nom auprès de clients très select comme la famille royale belge.

À lire aussi

C’est il y a un peu plus de dix ans qu’il opère un nouveau virage à 180° en retrouvant sa première passion, la cuisine. Un nouveau travail qui lui permet de faire ses premiers pas à la télévision dans des émissions belges. En parallèle, Gérald Watelet se construit en tant qu’architecte d’intérieur. Et quoi qu’il entreprenne, la figure montante de la brocante en France peut compter sur le soutien de son compagnon, Miguel, avec qui il file le parfait amour depuis vingt ans. Lors d’une interview pour Télé Star, il a accepté de parler de leur relation, mise à rude épreuve pendant le confinement. Les amoureux ont été séparés pendant un long moment. “Il est portugais et travaille à New York. Il est aussi brun que je suis rouquin et grisonnant. Lui et moi, c’est le jour et la nuit. Nous ne nous sommes pas vus depuis le mois de février. Nous nous portons une confiance mutuelle totale.

Mais le manque touche bientôt à sa fin puisque Gérald va prochainement pouvoir rejoindre son cher et tendre pour des vacances bien méritées. “Nous allons nous retrouver au Portugal sur notre plage préférée. Nous allons donc en profiter et passer notre temps à faire le marché, prendre l’apéro, dormir… sans aucune obligation mondaine !“, s’est-il réjoui.

Une interview à retrouver en intégralité dans le nouveau numéro de Télé Star, paru le lundi 27 juillet 2020.