Affaire de drogue dans la télé : Laurent Ruquier visé ? Il réagit

0
114

Le journal Le Parisien a une nouvelle fois frappé un grand coup ! Nos confrères ont fait des révélations au cours de la semaine sur celui qu’on surnomme “le dealer de la télé“. Prénommé Mounir, ce dernier a été jugé et condamné à un an de prison ferme vendredi 12 juin dernier pour son implication dans un réseau de trafic de drogue qui a importé 45 kg de cocaïne à Paris entre octobre 2015 et mars 2016.

À lire aussi

D’après le quotidien, Mounir était bien connu du milieu télévisuel dans la capitale. Et pour cause, il fournissait de la cocaïne à “une trentaine de clients qu’il livrait à domicile en voiture“, parmi lesquels des animateurs de télé. Les enquêteurs en charge de l’affaire ont pu mettre la main sur des SMS compromettants, dévoilés par Le Parisien, sans pour autant que des noms ne fuitent. Toutefois, l’histoire affole à tel point que certains semblent avoir leur petite idée sur l’identité d’un des clients de Mounir. À savoir Laurent Ruquier.

C’est l’animateur lui-même qui l’a fait savoir mercredi 17 juin 2020 dans les Grosses Têtes sur RTL. “Le dealer du show-biz, vous avez vu cette histoire ? Mounir, il s’appelle“, a d’abord rappelé la figure de France 2 qui s’est sentie visée par une phrase du Parisien. “Originaire du Havre, il fournissait un animateur télé…“, cite-t-il. Rien de véritablement incriminant, et pourtant, Laurent Ruquier a eu droit à plusieurs suspicions à son égard. “C’est dégueulasse, tout le monde pense à moi“, a-t-il regretté. Il faut dire que Laurent Ruquier est originaire du Havre, ville de Seine-Maritime. Après y avoir poursuivi ses études, il y a entamé sa carrière d’animateur au sein de radios locales. Il n’en fallait pas plus pour imaginer qu’il y ait un lien entre lui et le fameux Mounir.

Depuis hier, on m’appelle !

Passé l’amusement, c’est plus sérieusement que Laurent Ruquier a déploré ce lien bien malgré lui avec cette affaire de drogue. “Non, mais en tout cas, je trouve que c’est dégueulasse de la part des journalistes de mettre ‘Mounir, originaire du Havre, livrait des animateurs télé’. Alors forcément, tout le monde pense à moi tout de suite. Depuis hier, on m’appelle ! Non, mais vous imaginez, c’est pas possible !

Sans vouloir se défendre davantage, Laurent Ruquier a souhaité mettre en garde ses auditeurs contre ce genre de légendes urbaines qui passionnent les foules. “Non, mais c’est toujours des légendes. Vous savez, il y en a autant qui se droguent chez les représentants de commerce que chez les animateurs de télévision“, a-t-il indiqué.