Affaire PPDA : Sept femmes l’accusent et sortent de l’anonymat, qui sont-elles ?

0
13

De quoi accuse-t-elle PPDA ? Alors journaliste à France Télévisions, elle dit avoir subi deux viols dans le bureau du journaliste à TF1 : l’un en 1994, l’autre en 1997. Lors du premier viol, survenu dans le bureau de l’animateur, elle était anorexique. Elle a expliqué à l’officier de police que la conversation avec le journaliste, qu’elle était venue voir pour passer un entretien d’embauche à LCI, avait tourné autour de la question des troubles alimentaires et de la fille de PPDA, Solenn, qui en souffrait à l’époque et s’est suicidée en janvier 1995. “A aucun moment, je n’ai consenti à cet acte sexuel. […] Pour une personne anorexique, avoir un rapport sexuel, ce n’est pas un plaisir. Je n’avais aucun désir, aucune envie, aucun plaisir. J’étais dégoûtée par mon corps et par le corps des autres.“, confie Stéphanie Khayat dans Libération.

Hélène Devynck

Scénariste et ancienne journaliste à LCI, Hélène Devynck (55 ans) affirme avoir été victime d’un viol au domicile de Patrick Poivre d’Arvor en 1993. D’après sa page Wikipédia, elle a été assistante de PPDA de 1991 à 1993. En 1994, elle participe à la création de la chaîne d’information continue LCI, sur laquelle elle présente les journaux dans la tranche de Michel Field qui précède le JT. Après avoir rejoint i>Télé en 2009, elle cofonde en 2010 avec Jérôme Bertin, ex-présentateur sur LCI, une agence de communication baptisée In&Off.

Son mariage de 2011 à 2020 avec Emmanuel Carrère, père de sa fille, a également mis la lumière sur elle. En effet, l’écrivain cite régulièrement Hélène Devynck dans ses ouvrages tels que Un roman russe, Limonov, Le Royaume, D’autres vies que la mienne et plus récemment Yoga. Ce dernier a fait l’objet de controverses : L’ex-épouse de l’écrivain avait estimé que celui-ci n’a pas respecté le contrat selon lequel elle ne devait pas figurer dans son roman. L’ancien couple a également adapté le livre de Florence Aubenas Le Quai de Ouistreham pour le cinéma.