Agathe Auproux guérie du cancer mais victime de discrimination : “Je présente un risque…”

0
12

Il y a déjà deux ans, Agathe Auproux se trouvait dans une situation pour le moins inquiétante. La belle brune de 29 ans souffrait à cette époque d’un cancer du système lymphatique. Fort heureusement, au bout de six mois de traitement, la chroniqueuse de Balance ton post (C8) révélait être en rémission. Et en 2020, c’est avec un grand soulagement et beaucoup d’émotion qu’elle fêtait le premier anniversaire de sa santé retrouvée. Agathe Auproux a depuis appris à vivre avec ses cicatrices psychologiques et physiques, comme celle laissée par son cathéter. Elle ne s’imaginait toutefois pas que son cancer la poursuivrait au moment de faire un choix de vie très important : celui d’acheter son premier appartement.

Car oui, Agathe Auproux a récemment pris la décision de devenir propriétaire. Et mardi 6 juillet 2021, elle a confié être sur la bonne voie. “Je voulais être propriétaire avant mes 30 ans, principalement parce que je travaille à Paris, et donc je loue un appartement à Paris depuis plus de six ans maintenant. Et je ne vous apprends pas que les loyers parisiens sont très élevés. Je préfère investir cet argent puisque j’en ai la capacité“, a-t-elle déclaré en story Instagram lors d’une session question/réponse.

Problème, Agathe Auproux s’est heurtée à la dure réalité des choses en constatant que son passif médical ne lui permettait pas d’obtenir une assurance pour son prêt.C’est tellement discriminant… Parce que j’ai eu un cancer à 27 ans et alors que je suis en rémission complète, je présente un risque pour les assurances qui se disent : ‘Ouhlalala celle-là, elle a une santé fragile, elle peut mourir à tout moment, je ne suis pas sereine à l’idée de lui prêter beaucoup d’argent qu’elle ne pourra sans doute plus me rembourser dans quelques années. Puisqu’elle a déjà eu un cancer’“, a-t-elle dénoncé. Une situation qui ne l’empêche pas de poursuivre ses démarches dans l’idée de prochainement avoir son vrai chez soi.