Agathe Auproux victime de remarques à caractère sexuel : son gros coup de gueule

0
197

Agathe Auproux compte plus de 800 000 abonnés sur Instagram et certains d’entre eux commencent vraiment à l’agacer. L’ex-chroniqueuse de Touche pas à mon poste et Balance ton poste a donc décidé de prendre la parole contre ceux qui osent lui faire des remarques déplacées, notamment à caractère sexuel.

À lire aussi

La journaliste, qui est actuellement confinée auprès des siens, a poussé un gros coup de gueule sur Instagram, dimanche 5 avril 2020. Elle qui partage ses looks, ses recettes (dernièrement celles de sa maman) et le quotidien de son chat sur le célèbre réseau social s’est adressée directement à ses abonnés en story. Remontée, elle les a même mis en garde. “Les gars. On va établir un contrat pour régir nos rapports sur mon profil Instagram : le moindre commentaire déplacé sur les seins (et autre), je le bloque. Si t’as envie de me suivre, de commenter, d’interagir, tu t’abstiens de remarques à caractère sexuel. C’est clair ? (…) Vous pouvez arguer une liberté d’expression, ou justifier ce genre de commentaires avec l’odieux ‘bah si tu ne veux pas ce genre de remarques ne poste pas ce genre de photos !!’. Mais quel genre de photos ? Idiots que vous êtes“, a-t-elle écrit.

Echaudée, celle qui a gagné son combat contre le cancer a ensuite donné des exemples des commentaires déplacés qu’elle reçoit : “Vos ‘Agathe ça pointe il fait froid ?’ ou ‘tiens apparemment tu n’as pas très chaud’ ou ‘joli téton merci beaucoup’ mais merci de quoi ? Vous seriez en face de moi : grosse claque dans vos grosses têtes. Je ne peux plus vous blairer. C’est à cause de vous que les meufs n’osent plus s’habiller comme elle le veulent et ont honte de se sentir sexy.” Puis, elle a poursuivi : “Vraiment canalisez-vous. J’ai bloqué une dizaine d’abrutis, vous êtes prévenus, et je vous en conjure ne créez pas d’autres comptes pour me supplier en DM de vous débloquer. Je vais finir par vous insulter et insulter toute votre famille. Personne n’a envie d’en arriver là.” Voilà qui est dit ! On lui souhaite que le message soit passé et que ses abonnés un peu trop excités se calment un peu !