Alanis Morissette, entre allaitement et ménopause : “C’est un p*tain de bordel”

0
142

Jour après jour, son rôle de maman lui apporte joie et bonheur. Mais la maternité comporte son lot de difficultés et Alanis Morissette a parfois du mal à savoir où donner de la tête. Alors qu’elle continue d’allaiter son petit dernier âgé de 7 mois – Winter, né le 8 août 2019 –, la chanteuse de 45 ans affronte les effets secondaires de la ménopause. C’est ce qu’elle raconte dans le Sunday Times Magazine. “C’est un putain de bordel, explique-t-elle. Quand mes hormones se portent bien, je vais bien aussi… mais dans le cas contraire, j’ai la tête qui tourne !

À lire aussi

Il faut dire que pour Alanis Morissette, être confinée en famille signifie qu’elle s’occupe de ses trois enfants : Winter, mais aussi ses deux aînés, Ever Imre, 9 ans, et Onyx Solace, sa fille de bientôt 4 ans. Bien qu’elle soit aidée par son époux, le rappeur Souleye, elle a élaboré une technique afin de s’assurer qu’elle tiendrait le coup. Tous les jours, elle se réserve six minutes durant lesquelles elle ne se préoccupe que d’elle-même. “Je précise juste aux enfants que si maman n’a pas ce petit temps pour elle, alors ils auront une maman bougonne, poursuit-elle. J’ai besoin de ne rien entendre. Juste le silence. Je me cache dans la salle de bain. Ou je vais dans un couloir. Hier soir, je suis allée dans la chambre pour m’asseoir. Bien sûr, j’adorerais avoir six heures, mais…

Dernièrement, Alanis Morissette a pris la pose en couverture de Health Magazine en donnant le sein au petit Winter. Sur les réseaux sociaux, elle n’hésite jamais à partager ce joli moment mère-fils, à en discuter, ni à déclarer tout l’amour qu’elle ressent pour toutes les mamans du monde. Bien qu’elle prenne l’éducation de ses enfants très à coeur, la chanteuse n’en a pas oublié sa carrière musicale. Au contraire, d’ailleurs. En 2020, elle devrait faire son grand retour après sept ans d’absence avec un nouvel album intitulé Such Pretty Forks In The Road.