Alec Baldwin et son tir mortel : l’équipe de tournage lui a remis l’arme en lui garantissant qu’elle était sûre

0
23

La mort d’Halyna Hutchins soulève de nombreuses interrogations ces derniers jours. Pour rappel, la femme de 42 ans s’est malencontreusement faite tirée dessus, jeudi 21 octobre 2021, par l’acteur film Rust au Nouveau Mexique. Un accident qui lui a été fatal puisqu’elle a succombé à ses blessures peu de temps après son arrivée à l’hôpital. D’après les informations exclusives récoltées par le Mail Online, ce samedi 23 octobre, l’arme remise au comédien de 63 ans était considérée sans danger.

En effet, d’après les informations du média, le comédien pensait que le pistolet – un Colt vintage – chargé de balles à blanc. Car aux yeux de la sécurité présente sur le lieu de tournage, l’arme utilisée était considérée comme étant factice. D’après un mandat de perquisition publié vendredi 22 octobre, on a pu découvrir qu’un des directeurs adjoint du film a remis à Alec Baldwin une arme à feu chargée de balles réelles lui indiquant que le pistolet pouvait être utilisé en toute sécurité. À cela, ce même mandat mentionnait qu’une seule balle avait touché Halyna Hutchins à la poitrine, puis avait également touché le réalisateur Joel Souza à l’épaule.

Un tournage aux multiples problèmes

Concernant le responsable des accessoires, dont l’identité est encore inconnue, une source a rapporté au New York Post qu’il s’agissait d’un travailleur non syndiqué qui a juste été amené sur place afin de remplacer les précédents travailleurs (partis suite aux nombreux problèmes de sécurité déjà présents). Ces même travailleurs se sont même présentés sur le tournage afin de récupérer leurs affaires et ont découvert, une fois sur place, qu’ils avaient été remplacés.

À cela, le magazine Deadline a également relaté les propos d’une source anonyme. Cette dernière leur a alors déclaré qu’une arme à feu avait déjà explosé “dans une cabine” quelques jours avant l’accident. “Une arme à feu a eu deux ratés dans une cabine fermée. Ils ont juste tiré des pops bruyants – une personne le tenait juste dans ses mains et ça s’est déclenché“, pouvait-on lire.