Alessandra Sublet, 45 ans et naturelle : “Je n’ai aucun problème avec ça !”

0
43

C’est hyper important d’abord pour soi, de se reconnaître tel que l’on est et dans ce que l’on fait. Si je dis au photographe de m’enlever mes rides et mes pattes d’oie, j’ai l’air de quoi ? J’ai envie que la nana qui achète le magazine se dise qu’on se ressemble“, continue-t-elle.

La Lyonnaise d’origine qui habite désormais à Cannes, fait pourtant un métier d’image ! Mais elle refuse de se dire que vieillir est difficile à la télévision, préférant penser au contraire que ces vieilles règles peuvent être abolies. D’ailleurs, selon elle, “c’est à nous de faire changer le regard des autres. C’est fini cette histoire de diktat !

Une femme naturelle, donc, qui n’hésite pas à s’assumer quitte à changer brusquement de couleur de cheveux. Alors qu’elle était brune il y a quelques semaines encore, elle a éclairci ses mèches. Un choix qu’elle ne veut même pas commenter. “Je me suis dit : ‘Tiens, et pourquoi pas blonde ?’ Encore une fois, je n’attends pas que l’on me dise que l’on aime ou pas. Il faut de toute façon faire fi du regard des autres. Et avoir conscience qu’on ne fera jamais l’unanimité“.

Une belle leçon pour toutes les autres présentatrices qui confient parfois hésiter à passer par la case chirurgie esthétique. Cependant, nombre d’entre elles comme Karine Lemarchand ou encore Faustine Bollaert assument leur naturel. Cette dernière avait d’ailleurs posté sur Instagram une photo sur la plage, sans maquillage… et elle était sublime !