Alessandra Sublet “culottée” : dangereux mensonges pour se faire embaucher…

0
15

Alessandra Sublet a décidé de ne plus rien cacher à son public ! Ce 27 mai 2021, l’animatrice publie son autobiographie J’emmerde Cendrillon. Un ouvrage dans lequel elle évoque tout son parcours, qu’il soit amoureux ou professionnel, sans aucun complexe. Dans l’idée de briser tous les tabous, elle revient notamment sur l’ambition qu’elle a depuis toujours. En effet, Alessandra Sublet n’a jamais caché vouloir percer dans l’audiovisuel, même sans aucun diplôme en poche !

Pour réussir et se démarquer de la concurrence, la jolie brune de 44 ans a donc dû ruser. Elle reconnaît d’ailleurs volontiers dans les pages de Paris Match être une fine “stratège” lorsqu’il s’agit de sa carrière. Lors d’un entretien avec elle, nos confrères ont même révélé ses débuts pour le moins effrontés. “Pour être embauchée chez MTV à New York, elle bidonne son CV, va jusqu’à se faire faire une fausse carte de sécurité sociale… et est rapatriée de force vers Paris à cause de son infraction culottée“, apprend-t-on.

Pas de quoi freiner les envies de grandeur d’Alessandra Sublet qui redouble d’efforts pour se faire un nom, quitte à changer le sien ! “De retour en France, elle appelle toutes les sociétés de production parisiennes pendant des mois pour obtenir un casting et transforme le classique Alexandra en Alessandra afin de marquer les esprits“, lit-on dans l’hebdomadaire. Des moyens peu conventionnels que l’ex de Jordan Deguen n’a aucun problème à aborder. “Il faut assumer avoir envie de réussir. Les belles voitures, les grandes maisons, les vacances luxueuses, on en parle comme de Voldemort dans Harry Potter : c’est tabou. Pourquoi juger ceux qui se défoncent au boulot pour bien gagner leur vie ?“, s’interroge-t-elle.

Mais si Alessandra Sublet a su sortir son épingle du jeu, s’offrant une vie de rêve, elle garde malgré tout les pieds sur terre. “Je vis à la campagne, je ne suis pas mariée à un chanteur connu, mes enfants ne le sont pas non plus, je n’ai pas de villa sur les hauteurs de Beverly Hills…“, rappelle-t-elle.