Alessandra Sublet divorcée de Clément Miserez : “Nous vivions toujours ensemble…”

0
19

Le 27 mai 2021, Alessandra Sublet a dévoilé son nouveau livre J’emmerde Cendrillon. Elle y revient notamment sur son divorce avec Clément Miserez, dont elle était séparée depuis 2018. Un sujet qu’elle a évoqué à l’occasion d’une interview pour le magazine Nous Deux.

La nouvelle avait fait du bruit. Mi-mai, la présentatrice de TF1 avait annoncé lors d’une interview pour ELLE qu’elle allait s’installer dans le sud de la France. Et c’est sans ses enfants Charlie (9 ans) et Alphonse (6 ans et demi) qu’elle a pris la décision de partir. Ils resteront en effet avec leur papa… avec lequel Alessandra Sublet vivait toujours. “Ce déménagement me permet de me séparer de corps avec le papa de mes enfants. Jusqu’à présent, nous visions toujours ensemble, malgré notre divorce. Désormais, nous sommes dans un schéma plus commun avec chacun une semaine sur deux de garde. Il est important de courir vers son bonheur“, a-t-elle expliqué à Nous Deux.

Si Clément Miserez et Alessandra Sublet s’entendaient très bien, la belle brune de 44 ans ne cache donc pas qu’elle avait besoin de prendre son envol. Mais, contrairement à ce qu’ont dit les mauvaises langues, Charlie et Alphonse restent sa priorité. “Mes enfants sont le plus beau projet de ma vie personnelle, tout se construit autour d’eux, mais de façon suffisamment ouverte pour que je ne sois pas perdue le jour où ils s’en iront“, a-t-elle poursuivi.

Dans son livre T’as le blues baby (2013), Alessandra Sublet a évoqué ses failles concernant la maternité. Un sujet qui peut être tabou mais dont elle a parlé sans filtre. Si aujourd’hui, elle n’est “plus dans la culpabilité“, l’ancienne compagne de Jordan sait qu’elle a “le devoir de faire en sorte que [ses] enfants soient heureux“. “Chaque mot a son importance, chaque action que vous faites auprès d’eux a un impact. Quand les enfants sont en âge de comprendre les choses, vous avez une responsabilité envers eux. Cela n’a rien à voir avec mon post-partum. Nous ne sommes pas du tout préparées à devenir mamans, c’est un rôle difficile“, a-t-elle conclu. Mais un rôle qui lui a beaucoup apporté, comme de nombreuses mamans.

L’intégralité de l’interview est à retrouver dans le magazine Nous Deux du 22 juin 2021.