Alexandra (Koh-Lanta) face à la maladie de sa fille Lana : elle raconte leur quotidien “pas évident”

0
12

Alexandra est l’une des aventurières phares de TF1 en 2020 dans l’édition des 4 Terres – dont elle est ressortie gagnante – puis dans la saison All Stars baptisée Koh-Lanta, La Légende et actuellement en diffusion. La fillette, malade, apparaît de temps à autre avec un cache oeil sur les réseaux sociaux. En story sur Instagram lundi 15 novembre 2021, Alexandra s’explique.

L’ancienne acolyte du regretté Bertrand-Kamal publie une photo d’elle accompagnée de la jeune Lana, adorable petite blonde coiffée d’un serre-tête doré et l’oeil droit dissimulé derrière un cache. “Difficile le cache sur l’oeil, comme tous les matins… Elle doit le mettre jusqu’à ses 7 ans toute la journée -2h pour forcer l’oeil opéré à travailler. Ce n’est pas évident car elle ne voit pas bien avec et ça la fatigue beaucoup“, lance la jeune maman. Et de poursuivre, expliquant laisser quelques moments de répit à sa fillette : “Je la filme souvent sans cache car ce sont les moments où elle l’enlève soit le soir, parce qu’elle est malade ou je la laisse un peu plus tranquille les week-ends, pendant les vacances ou les sorties pour qu’elle profite quand même.

Ce n’est pas la première fois qu’Alexandra se livre à coeur ouvert sur les souffrances de Lana. En septembre 2020, en marge de sa participation à son premier Koh-Lanta, elle s’était confiée à ce sujet dans les colonnes de Télé Star. “Ma deuxième fille a eu beaucoup de problèmes de vue dès sa naissance. Un problème congénital qui a dégénéré en glaucome. On l’a hospitalisée 11 fois en deux ans. Elle a eu 7 opérations de l’oeil. Aujourd’hui, elle va mieux et reste suivie“, avait-elle déclaré. Puis, en février 2021, retour à l’hôpital pour la fillette. “On a fait le contrôle de Lana pour vérifier sa cataracte congénitale et la pression de son oeil dû au glaucome. Ça fait plus de six mois que l’hospitalisation était repoussée à cause de la Covid, avait confié Alexandra. Les dernières fois, la pression de son oeil était plutôt stable. Mais là j’ai appris qu’elle était un peu trop élevée et que ça abimait son nerf optique. On va devoir recommencer une opération rapidement.”

Durant ces moments difficiles, Lana peut compter sur le soutien de ses superbes parents Alexandra et Hugo, en “union libre”, ainsi que de sa grande soeur Fafali.