Alix (Les Marseillais) très énervée : son gros coup de gueule contre des “grognasses mal élevées”

0
267

Alix Desmoineaux était passablement énervée lundi 19 octobre 2020. En pleine virée shopping à la Vallée village (centre commercial en plein air en banlieue parisienne), la candidate de télé-réalité a été dérangée par deux femmes au comportement apparemment peu recommandable. Ces dernières, à en croire Alix, ne se seraient pas montrées très courtoises à son égard. Via sa story Instagram, l’ex de Benjamin Samat a entrepris de les filmer de loin avant de passer un gros coup de gueule.

À lire aussi

Vous voyez ces femmes ? Ce sont des dames très très mal élevées ! Je passe devant Balanciaga et effectivement je suis connue mais je demande d’être un petit peu discrète pour faire les magasins comme tout le monde ! Mais ce sont des dames qui ne savent pas se conduire… Donc je leur dis de ne pas me faire remarquer comme ça, ça ne se fait pas. Et là elles commencent à s’énerver, à sortir leurs téléphones, elle font les folles, elles se prennent pour je sais pas qui“, s’insurge la jolie brune. Le pire à ses yeux, c’est qu’il ne s’agit pas là de jeunes filles mais bien de femmes adultes. “Vous savez ce qui est malheureux, c’est que ce sont des femmes qui ont plus de 30 ans, qui ont certainement des gosses, qui sont certainement mariées, et en fait, elles ne savent pas se tenir quand elles tombent face à quelqu’un qu’elles ont vu à la télé. C’est incroyable quand même“, déplore Alix.

Celle qui vient de boucler le tournage des Princes et des Princesses de l’amour, saison 8, se défend au passage de ne pas avoir voulu passer un moment avec ces femmes, assurant qu’elle trouvait toujours le temps de se libérer pour échanger avec ses fans au quotidien. “Franchement ça me fait plaisir de rencontrer des gens qui me suivent sur les réseaux ou même des gens qui ne me suivent pas mais quand je tombe sur des grognasses pareilles, avec zéro éducation… la moindre des choses c’est d’être poli ! En plus, elles ne voulaient rien du tout, à part faire du cirque. Donc voilà, ça me casse les noisettes de tomber sur des mères de famille qui sont si mal élevées qu’on se demande comment leurs gosses sont élevés, c’est honteux de se comporter avec des gens comme ça !“, a-t-elle fini par lâcher, repartant du centre commercial très remontée.