Alizée et Maxime (Pekin Express) : Premières photos de leur adorable fille

0
122

Le 15 octobre 2020 est une date qui restera gravée à jamais dans la mémoire d’Alizée et Maxime. Ce jour-là, les jeunes mariés révélés dans Pékin Express sont devenus parents pour la première fois en accueillant une petite fille prénommée Thi-Waï. Après cinq jours passés à la maternité, Alizée et Maxime ont enfin pu rentrer à la maison mercredi 21 octobre. Fous de joie, ils n’ont alors pas résisté à l’envie de dévoiler des photos de Thi-Waï.

À lire aussi

Via leurs stories Instagram, on découvre l’adorable visage de l’enfant, sereinement endormi dans son siège auto sous une couverture et déjà looké avec un grand bonnet rose. Si Alizée semble vouloir faire profil bas après son accouchement, évitant de se filmer, il n’en est rien pour son compagnon qui a donné quelques nouvelles. Avec un large sourire, il raconte : “Dernière tété pour Thi-Waï après cinq jours passés à la maternité, moi-même je suis resté les cinq jours, je ne me voyais tellement pas rentrer à la maison, c’est qu’une fois dans une vie, tu peux pas rater ça !

Maxime était d’autant plus à l’aise à l’idée de rester au chevet des deux femmes de sa vie que la maternité leur a fait passer un moment inoubliable. “On a été tellement bien accueilli, on a passé un séjour pépite ! Là ça va être son premier voyage et direction la maison“, se réjouit-il lors du grand départ. Et ce n’est que sur la route qu’il se rend enfin compte de l’aventure qu’il entame avec Alizée. “C’est incroyable ! Avec bibiche on est arrivé tous les deux et là on repart à trois“, déclare-t-il avec beaucoup d’émotion.

La joyeuse petite famille a donc pu rejoindre son domicile en Bretagne. Une région chère au coeur des amoureux, lesquels ont décidé de s’y installer il y a peu, après avoir passé des années dans un confortable appartement à Neuilly-sur-Seine, en région parisienne. Fin mai, Alizée et Maxime avaient annoncé cette bonne nouvelle : “Quitter Paris est définitivement la meilleure décision que l’on ait prise ! Il était enfin temps de revenir aux sources, chez nous. Retrouver nos familles, nos amis et la campagne. Une nouvelle vie nous attend et c’est que du bonheur.”