Alizée et Maxime (Pékin Express) : Un incendie dans leur maison en pleine nuit, photos et explications

0
67

Alizée et Maxime ont connu un grand bonheur il y a quelques jours en accueillant leur deuxième fille Soa-Li, un an seulement après l’arrivée de Thi-Waï. Mais dans la nuit du jeudi 16 décembre au vendredi 17 décembre, les parents ont eu une sacrée frayeur.

Dans ses stories Instagram, Maxime Langlais reconnaît avoir eu “un coup de chaud” (et c’est le cas de le dire) en pleine nuit. “Je tiens à remercier les sapeurs-pompiers d’être intervenus aussi rapidement“, a-t-il tout d’abord écrit. Un texte qui a de quoi intriguer. Ont-ils eu un problème avec un de leurs enfants, une inondation ? Non, un incendie s’est déclaré dans leur maison !

Maxime a publié d’autres stories grâce auxquelles on peut voir que les pompiers se sont rendus nombreux sur place. Le couple qui vit en Bretagne a vraiment eu peur. “Départ d’incendie en pleine nuit !!! J’ai senti une odeur chelou, comprenant que cela venait du poêle, j’ai donc appelé directement les pompiers“, lance-t-il en filmant le camion garé devant chez lui. Maxime ajoute face caméra : “Ils sont en train de monter sur le toit, en pleine nuit… je peux te dire que ça te réveille“. C’est ensuite de l’intérieur qu’il filme. Les sauveteurs professionnels sont sur une échelle avec pour objectif de “trouver l’origine du départ de l’incendie“, une organisation militaire très impressionnante précise-t-il.

Le mystère sur le départ du feu a ensuite été levé : “Le feu a réussi à remonter jusqu’au réservoir à pellets du poêle ce qui a provoqué une combustion lente des pellets et donc le début de d’incendie invisible qui sans l’intervention rapide des sapeurs-pompiers aurait pu réduise la maison en miettes d’après l’équipe sur place. Moralité, une odeur suspecte n’est jamais anodine. Si ça vous arrive contactez immédiatement les secours“, conclut-il.

Sur les images, pas de traces d’Alizée ni de leurs enfants. La maman et les filles sont restées à l’abri des regards.