Amandine Pellissard “égoïste” avec ses enfants ? Echanges tendus dans TPMP People…

0
71

Invitée dans l’émission TPMP People pour discuter du harcèlement et des différentes menaces de morts dont sa famille a été victime,Mathieu Delormeau et ses chroniqueurs ont interrogé la jeune femme pour savoir si la médiatisation de l’émission Familles Nombreuses : la vie en XXL n’était pas trop oppressante pour ses huit enfants. Pas du tout selon la candidate qui a affirmé que ses enfants avaient toujours le choix d’être filmés et de passer devant la caméra ou non. “Mais un enfant de 5, 6 ans il ne choisit pas… Si sa maman lui dit va devant la caméra il y va…“, a retorqué Matthieu Delormeau, un peu confus devant l’attitude d’Amandine Pellissard.

Furieuse, elle a répondu : “La preuve que non ! Mais absolument pas ! Mais enfin ! Mon fils Adam qui a 6 ans. Quand il n’a pas envie, il n’y va pas. Non mais non ! Jamais de la vie je n’ai imposé à mes enfants.(…) Un truc tout simple, 5, 6 ans, c’est l’âge de mon fils Adam. On me dit : ‘On ne le voit pas’. C’est qu’en fait, mes enfants, on ne les a jamais obligés à tourner quoi que ce soit. S’ils n’ont pas envie, ils ne tournent pas, s’ils n’ont pas envie d’être filmés, ils ne sont pas filmés, ça n’entrave jamais leur scolarité.”

Nos enfants on les protège !

J’entends Amandine je ne suis pas très calée en enfants…“a alors répondu Matthieu Delormeau, un peu gêné d’avoir fait monter le ton sur le plateau de l’émission. Un peu troublée par la vie d’Amandine Pellissard qui s’est pourtant plainte plusieurs fois de recevoir très régulièrement des menaces de mort contre sa famille, une autre chroniqueuse a ajouté : “Mais ma question c’est est-ce que vous attendez qu’un drame arrive pour arrêter les réseaux sociaux ou pour arrêter l’émission et d’exciter les haters ?“.”Non moi ce qui me dérange, j’en suis à ma deuxième plainte, a répondu la femme d’Alexandre. J’ai déposé plainte deux fois, j’ai l’impression qu’il ne se passe pas grand chose. La police prend les choses un peu de façon légère.”

Là étant donné qu’il y huit petites personnes (NDLR : les enfants d’Amandine Pellissard) qui sont incluses dans ce truc là est-ce que c’est pas un peu égoïste ?” a renchéri la chroniqueuse, “Pas du tout, nos enfants on les protège, nos enfants ils ne sont pas livrés à eux-mêmes, mon fils il est dans un taxi maintenant tous les matins pour aller prendre son bus, il n’y va plus à pied.”

La maman de Familles nombreuses a conclu en ajoutant qu’elle n’arrêterait “jamais” l’émission car cela équivaudrait selon elle à “s’abaisser” devant ses détracteurs. “En fait, ça serait cautionner le harcèlement” a-t-elle ajouté, sûre de son opinion.