Amandine Pellissard (Familles nombreuses) : “Grosse angoisse”, l’un de ses enfants aux urgences

0
10

Amandine Pellissard est actuellement à Paris pour des raisons professionnelles. Et elle a reçu un appel dont elle se serait bien passée. Jeudi 25 novembre, son mari Alex l’a avertie qu’il était aux urgences avec l’un de leurs enfants. Une histoire que la candidate de l’un des huit enfants Pellissard, s’est retrouvé aux urgences dans la soirée. “Ma toutouille s’est blessée. Charles a fermé la porte avec le doigt d’Hector dedans (côté charnières). Donc à mon avis c’est cassé“, a écrit Amandine en légende d’une photo de la main de son fils, que l’on voit bien gonflée. Elle a ensuite partagé une photo de sa merveille, avec le sourire, aux urgences. “Du coup Alex est parti aux urgences avec Hector le temps que la nounou arrive pour les autres loulous. Grosse angoisse“, a–t-elle légendé le cliché.

Afin que les internautes comprennent bien ce qu’il s’était passé, Amandine Pellissard a ensuite pris la parole. Ainsi, ses fans ont découvert que c’est lors d’un jeu avec son frère Charles qu’Hector s’est coincé le doigt. Il était situé dans “la partie la plus mauvaise” de la porte. “Il vient de passer ses radios. Il paraît qu’il n’a pas bougé. (…) On se doute bien que c’est fracturé. Je suis dégoûtée, évidemment ça arrive quand je suis à 500 bornes de chez moi“, a poursuivi la mère de famille qui a connu de nombreux drames dans sa vie. Elle a ajouté que son fils avait été très courageux et que, comme à son habitude il a gardé le sourire.

Peu de temps après, le verdict est tombé. “Gros soulagement. Il a une grosse contusion, pas de fracture. On est vraiment soulagés parce que quand le médecin a vu son doigt, il nous a dit que normalement c’était cassé. En fait non donc c’est trop cool. De ne pas être à la maison c’est l’angoisse. A chaque fois que mes enfants ont eu quelque chose, j’étais là et je les emmenais aux urgences. Là je ne suis pas là et il faut qu’il arrive un truc. Mais après, ça arrive“, a déclaré Amandine Pellissard. Elle regrette d’autant plus cet accident car ils avaient de la mousse pour protéger les enfants de ce genre de situations. Mais comme elle ne faisait que se décoller, ils avaient pris la décision de l’enlever. Elle a malgré tout tenté de relativiser.