Accueil Pure Musique Amel Bent à coeur ouvert sur son père violent : “Quand je...

Amel Bent à coeur ouvert sur son père violent : “Quand je l’ai revu pour la première fois…”

0
12

De retour avec un tout nouvel album, sa relation avec son père. Ses parents se sont séparés alors qu’elle n’avait que 3 ans, sa mère avait dû fuir “une relation toxique et dangereuse”.

Aujourd’hui, Amel Bent dit avoir trouvé le courage de pardonner à son père. Elle entretient désormais une relation apaisée avec son paternel, comme elle l’exprime dans le titre Merci Monsieur. “J’avais besoin de faire cette chanson. La maturité et les discussions avec les miens m’ont donné un nouveau regard sur cette partie de mon histoire. Devenir maman, vivre avec un papa (son mari Patrick, NDLR) voir ses craintes, ses maladresses… Tout cela a changé ma vision”, a expliqué la chanteuse auprès de nos confrères.

Amel Bent semble toutefois appeler son père “Monsieur”, une manière de lui “rendre son rang”. “Monsieur est un mot important, pour moi, ça veut dire : ‘Papa, t’es un grand. Je ne te vois plus comme quelqu’un qui a failli à son devoir. Je ne t’en veux pas’. Quand j’ai revu mon père pour la première fois, après des années, il ne savait pas quoi me dire et avait juste les larmes aux yeux. J’ai été mal à l’aise face à la douleur, aux regrets, aux remords quand je voyais son regard. Là quand je chante : ‘La lumière dans mes yeux, c’est pour ça qu’elle scintille’, ‘j’ai déjà pleuré toute ma peine, on répare même un coeur qui saigne’, c’est pour lui dire que tout va bien...”, développe-t-elle.

Déjà lors de la fête des Pères en juin dernier, Amel Bent remerciait son papa et lui rappelait son amour : “Vous n’êtes pas pas parfaits. Nul n’est parfait (…) Ce que j’ai appris de la vie, c’est que l’amour d’une fille, d’une femme ou d’une mère peut changer un homme et le rendre meilleur.”

Retrouvez l’interview d’Amel Bent en intégralité dans le dernier numéro de Télé 7 Jours.