Amir au poste de police à l’époque de The Voice : son anecdote insolite

0
115

L’année 2014 aura été bonne pour les Talents de The Voice. Lors de cette troisième édition, c’est Kendji Girac qui s’était démarqué et avait remporté la compétition, devenant par la suite une superstar adulée par des milliers de fans. Mais ce n’est pas tout. Parmi les finalistes se trouvait également le chanteur Amir. Celui qui poursuivait à l’époque des études de dentiste avait réussi à se hisser jusqu’à la troisième place du télé-crochet avec l’aide de sa coach Jenifer. Pourtant, sa première approche avec la production de The Voice aurait bien pu lui coûter sa place, tant il se trouvait dans une situation étonnante.

À lire aussi

En effet, en août 2013, après avoir posté des vidéos sur internet sur les conseils d’un ami, il est contacté par l’émission de TF1. Problème, à ce moment-là, Amir n’est pas tout à fait en mesure de répondre. C’est ce qu’il a raconté lors de son passage dans Touche pas à mon poste, jeudi 15 octobre 2020. “C’est pas aussi grave que ça en a l’air !, rassure-t-il d’entrée. À l’époque je vivais à Tel-Aviv et j’étais de passage à Paris. J’ai accompagné un pote au commissariat. Mon téléphone avait une puce israélienne, donc quand je recevais un coup de fil, ça me coûtait très cher. J’étais étudiant, donc je pouvais pas répondre, mais j’étais super curieux !

Amir décide de décrocher depuis le poste de police dans lequel il se trouvait. En réalisant qu’il s’agit de The Voice au bout du fil, le chanteur… raccroche ! “Parce que ça me coûte une blinde“, se justifie-t-il, amusé par ce souvenir. Et de poursuivre : “Je vais voir le policier à l’accueil, je lui dis ‘excusez-moi, j’ai pas de batterie, faut que je reçoive un coup de fil de tout urgence, est-ce que vous pouvez me prêter votre téléphone ?’, et du coup, j’ai transmis le numéro du commissariat et ils ne se doutaient de rien.”

La suite, on la connaît, Amir passe ses auditions à l’aveugle avec succès et entame alors une carrière à succès. Depuis six ans maintenant, il s’impose comme l’un des artistes préférés des Français, décrochant même la Chanson de l’année en 2019. Mais, forcément, comme beaucoup, Amir a dû mettre entre parenthèses ses événements musicaux prévus en raison de le l’épidémie de coronavirus. Il espère toutefois un retour sur scène en 2021…