Anaïs (Secret Story), sa mère hospitalisée : soutien absolu de son mari Benjamin

0
69

Jeudi 25 juin dernier, Anaïs et Manon Quadratus ont eu la peur de leur vie. La mère des jumelles emblématiques de Secret Story a été victime d’un terrible accident de la route, la contraignant à se faire hospitaliser en urgence, et doit faire face à des “conséquences irréversibles.

À lire aussi

Bouleversée et avec le sentiment d’être très peu aidée par les forces de l’ordre dans la recherche du responsable de cet accident, Anaïs donne régulièrement de ses nouvelles. Mais seule. De quoi intriguer ses fans, lesquels étaient curieux de savoir où était passé son mari Benjamin, qu’elle a épousé en 2019. Histoire de rassurer tout le monde, la jolie blonde s’est affichée à ses côtés via sa story Instagram ce samedi 4 juillet 2020. Pour celles qui me demandent où il est…“, écrit-elle sur une image où le couple apparaît très complice. Et de préciser : “Il m’aide tous les jours depuis la semaine dernière et il me calme quand je pleure ou quand je tape dans les portes.”

Six ans d’amour

Véritablement reconnaissante de sa présence et de son soutien sans faille, Anaïs a par la suite entrepris de lui faire une tendre déclaration d’amour. “Amour de ma vie. Merci d’être là pour moi depuis six ans, de me faire sourire quand rien ne va, de me calmer quand j’en veux à la Terre entière, de toujours me croire, de m’écouter même si je parle trop. Merci de rendre mon monde plus beau. Merci de faire rire ma mère même quand elle va mal. Je t’aime“, lui adresse-t-elle sous une série de clichés d’eux pris lors d’une virée en bateau dans le Sud de la France.

Les amoureux se sont passé la bague au doigt lors d’un voyage à Las Vegas, au sein de la Graceland Wedding Chapel, un lieu comme on en voit dans les films, avec un sosie d’Elvis Presley pour faire le show. Déjà en couple avec Benjamin lors de son passage dans Secret Story 10, Anaïs avait expliqué un jour avoir toujours su qu’elle passerait sa vie à ses côtés. “Chose inexplicable depuis le 1er rendez-vous, je savais que c’était lui, je suis rentrée et j’ai dit à Manon : ‘C’est lui.’ Au bout d’un mois, on était déjà fous amoureux.” Elle ne s’était pas trompée.