Angelina Jolie : Loin de maman, son fils Maddox s’est fait tatouer

0
68

Elle a beau débarquer au cinéma dès le 16 octobre 2019 dans Maléfique : Le Pouvoir du mal, Angelina Jolie n’a qu’une chose en tête. Son grand fils Maddox, son aîné chéri qu’elle a adopté au Cambodge en 2002, vole désormais de ses propres ailes. Ayant quitté le foyer américain pour aller étudier en Corée du Sud, le jeune homme de 18 ans occupe les pensées de sa maman de manière quasi constante. “Je suis si contente pour lui, explique la comédienne à Entertainment Tonight. Il grandit et devient un homme merveilleux.

À lire aussi

Si elle visualise son fils bien-aimé comme une personne d’une sagesse incroyable, elle n’hésite pourtant pas à affirmer que Maddox a hérité du petit grain de folie familial. “Je dis toujours qu’il est intelligent, qu’il fait son travail comme il le faut, mais il a aussi un côté sauvage, poursuit-elle. Il est équilibré pour un garçon qui vit son adolescence. Mais il s’est fait tatouer.” Force est de constater qu’avec une mère recouverte d’encre, le jeune étudiant en chimie a largement eu le temps de développer un goût pour l’art des aiguilles…

Angelina Jolie peut dormir sur ses deux oreilles : malgré la distance qui sépare les villes de Los Angeles et de Séoul – 9580 km environ –, Maddox n’est pas en train de l’oublier. Récemment, il s’était même payé un aller-retour express pour se rendre au Japon et assister à l’avant-première de Maléfique à Tokyo à ses côtés. “Je me suis retournée six fois à l’aéroport, racontait-elle à propos de leurs déchirants adieux. Et il est gentiment resté à faire des signes de la main, en sachant que j’allais continuer de me retourner. C’est agréable de voir qu’il sait à quel point il est aimé. Mais oui, il me manque. Je vais retourner là-bas.” Les compagnies aériennes qui survivent à la crise ne sont pas près de fermer leurs portes.