Anne Alassane en larmes pour évoquer la mort de ses filles : “On me jugeait insensible”

0
8

L’année 2012 restera la plus difficile pour Anne Alassane. En janvier, la gagnante de la saison 1 de Masterchef (TF1, en 2010) a perdu deux de ses six enfants : Rose (4 ans) et Louise (2 ans). Elles ont tragiquement trouvé la mort dans un incendie accidentel qui s’était déclaré dans sa ferme-auberge La Pays’Anne, à Montauban, dans le Tarn-et-Garonne. Un douloureux sujet sur lequel la maman de 44 ans s’est confiée lors de son passage dans Ça commence aujourd’hui (France 2), ce 3 mai 2021.

Ce lundi, Faustine Bollaert a évoqué un thème douloureux avec ses invités : “Deuil d’un enfant, elles ont réussi à transformer la douleur”. A cette occasion, Anne Alassane est venue témoigner pour raconter le drame qu’elle a vécu il y a bientôt dix ans. Et elle a eu bien du mal à retenir ses larmes quand est venu son tour de parler. “Il y a eu de belles choses, il y en aura encore des belles. C’est ça qui est triste, de ne pas pouvoir le partager avec elles“, a tout d’abord confié Anne Alassane. Et d’expliquer que Rose et Louise étaient des “petites filles vivantes, joyeuses, avec beaucoup de caractère. “Elles avaient toute la vie devant elles. Si un dieu existe, comment il a pu laisser faire ça“, a-t-elle poursuivi.

Avec sa fille Mathilde, âgée de 24 ans, elles se sont ensuite remémoré ce terrible jour où l’incendie s’est déclaré. C’est un allume gaz qui aurait tout provoqué. Alors qu’une partie de la famille était devant la télé et que Rose et Louise étaient à l’étage en train de jouer dans leur chambre, une amie d’Anne Alassane a entendu un bruit et senti une odeur de fumée. L’ex-candidate de TF1, qui était en train de travailler dans sa ferme-auberge située juste à côté, a accouru et a vite vu que les deux plus jeunes n’étaient pas là. Elle a bien tenté de leur venir en aide, mais l’accès à la chambre était trop difficile. Ce sont finalement les policiers qui les ont sorties et personne n’a réussi à les réanimer.

Anne Alassane jugée après le drame

A la suite de leur décès, Anne Alassane a dû faire face aux jugements de certains membres de la famille, notamment parce qu’elle est rapidement retombée enceinte. “Ils disaient que j’étais insensible. Là je suis émotive, mais pendant longtemps, j’ai caché mes sentiments en dehors de la famille (…) Je n’en parle pas avec beaucoup de gens en dehors de la famille et surtout, je ne suis pas du genre à pleurer devant les gens. Donc beaucoup de gens me jugeaient insensible et estimaient que j’étais sûrement une mauvaise mère“, a-t-elle révélé. Malgré sa douleur, elle a fait le choix d’avancer, sans oublier.

Sa terrible histoire, elle l’a racontée dans son livre Pour l’amour des miens, paru en 2013. Depuis, la maman de Mathilde (24 ans), Laura (20 ans), Joséphine (18 ans) et Victor (16 ans) a eu deux petites filles : Margaux (7 ans) et Amélie (6 ans). “Je ne veux pas oublier mes filles et jamais je ne les oublierai. J’ai eu deux autres petites filles mais elles n’étaient pas des enfants de remplacement. Mais c’était dur, j’ai forcément comparé“, a-t-elle conclu en larmes.