Anne-Elisabeth Lemoine en conflit avec son fils : elle s’excuse en direct à la télé !

0
42

Il n’est jamais trop tard pour reconnaître ses erreurs, ce n’est pas son fils adolescent Arthur (né en 2004) ces deux dernières années.

Gérard Miller venait faire la promotion de son documentaire Les enfants du siècle, ils ne seront plus jamais les mêmes. Un film à travers lequel il met en avant la difficulté pour la jeune génération de se faire à l’épidémie de coronavirus dû à l’interdiction de sortir et de se regrouper pendant les confinements. Une génération qui a ainsi été obligée de “vivre comme des retraités” avant l’heure. Et jusqu’à présent, Anne-Elisabeth Lemoine n’avait pas mesuré l’impact de la crise sanitaire sur les plus jeunes, comme son fils. Ce qui lui fait aujourd’hui regretter d’avoir été trop dur avec lui.

Je regrette…

Ce documentaire, je le montrerai à mon fils, que j’ai beaucoup, beaucoup grondé pendant la pandémie parce que justement, il faisait partie de cette jeunesse qui parfois ne respectait pas les règles du confinement. Je regrette de l’avoir fait“, a-t-elle avoué en direct. Et pour elle de saluer le message transmis par son invité : “Gérard Miller, vraiment, en vous écoutant et en écoutant ces jeunes, je me suis dit : ‘Ok, il y a quelque chose que tu n’avais pas compris et pas saisi.‘”

Rappelons qu’Anne-Elisabeth Lemoine est également la maman d’un deuxième garçon, Vasco (né en 2013 de ses amours avec l’architecte Philippe Coelho). Très discrète sur sa vie privée, l’animatrice n’évoque que très rarement sa famille pour laquelle elle est loin d’être une star. Lors d’une interview pour TV Grandes chaînes, elle racontait justement de son mari : “A son travail, personne ne sait qu’il est avec moi. Quand on lui demande ce que fait sa femme, il répond : ‘Journaliste’. Point.” Ses enfants quant à eux ne s’intéresseraient pas du tout à sa carrière à la télé. “Ils ne regardent pas C à vous. Le plus petit m’a vue à la télé mais il s’en fiche ! Celui de 17 ans ne s’intéresse pas à ce que je fais, sauf quand je reçois des invités comme Orelsan ou Biglo & Oli. Là, je perçois un peu de respect dans sa voix !“, s’amusait-elle.