Anne-Elisabeth Lemoine “moquée” par ses voisins : le tournage de C à vous dérange toujours

0
5

Anne-Elisabeth Lemoine se fait quelques ennemis depuis le 19 mai dernier. Date à laquelle elle a commencé à animer C à vous en direct depuis un jardin à proximité des studios de France 5. Une nouveauté agréable pour les équipes de l’émission et les invités mais beaucoup moins pour le voisinage.

En effet, depuis le début, l’animatrice est confrontée au grand mécontentement de certains habitants des immeubles aux alentours du tournage. Lors de sa chronique, Bertrand Chameroy avait d’ailleurs dévoilé les images d’un voisin qui s’était mis a hurler sur l’équipe depuis son domicile. “Depuis que nous dînons en extérieur, on ne s’est pas fait que des amis“, avait résumé avec humour le chroniqueur.

L’affaire a intéressé nos confrères du Parisien, lesquels ont souhaité sonder les locataires ou propriétaires. “À C à vous, ils n’ont aucun respect pour nous“, a déploré une membre du conseil syndical de l’immeuble. Cette dernière a même écrit à la production ainsi qu’à la division tranquillité publique de la mairie de Paris pour se plaindre. “Les victimes, ce sont nous. Pas eux. Pourquoi ils ne vont pas tourner à La Plaine-Saint-Denis ?“, a-t-elle ajouté.

On devrait appeler la police

Même son de cloche du côté de Philippe, un dentiste à la retraite devenu mécène, qui ne supporte pas les nuisances sonores causées par l’émission. “Vous voyez, c’est la kermesse ! Ça fait cinquante ans qu’on est là. Nous avons eu des travaux pendant cinq ans et maintenant, une salle de jeu. Ça fait caisse de résonance. Ils ont un peu baissé les retours, mais on en souffre toujours. Qu’ils fassent leurs cartons“, a-t-il lâché. Sa compagne, ne se montre pas plus tendre : “On n’est pas du tout réconciliés. Au contraire, on se met à notre fenêtre pour se moquer de l’animatrice, qui rigole trop fort. On devrait même appeler la police”.

Heureusement pour Anne-Elisabeth Lemoine et ses équipes, il n’y a pas que des râleurs. Le Parisien a également recueilli des témoignages positifs de la part d’une autre partie du voisinage. Certains aimeraient même parfois que le son soit plus fort pour apprécier les performances de M par exemple. “Un peu de bruit, ça fait de mal à personne. On aime la vie, nous“, a relativisé Claudine, 85 ans.

Pour ou contre ce tournage en extérieur, celui-ci prendra fin le 18 juin prochain, à l’occasion de la trêve estivale.