Anne Gravoin : Jolis mots d’amour à son compagnon Nicolas Guiraud

0
106

La violoniste Anne Gravoin continue de filer le parfait amour avec son chef d’orchestre, Nicolas Guiraud. La musicienne de 54 ans, du genre discrète lorsqu’il s’agit d’évoquer sa vie privée, s’est malgré tout laissée aller à quelques brèves confidences sur son couple le temps d’un entretien accordé au magazine Paris Match du 23 octobre 2020.

À lire aussi

Anne Gravoin s’est prêtée au jeu de l’interview express Comment ça va ? en confiant notamment comment elle aime à s’occuper le dimanche soir. “Je prends le temps de ne rien faire et de profiter de mon compagnon.” Un compagnon qui fait son bonheur depuis qu’elle a divorcé d’avec l’ancien Premier ministre Manuel Valls, au printemps 2018, après huit ans de mariage. “Toujours avancer, ne jamais regarder derrière” : une devise qu’applique la violoniste, mais pas seulement. Son ex-mari a lui aussi tourné la page de cette histoire en se remariant avec l’héritière espagnole Susana Gallardo, en septembre 2019.

A défaut d’avoir davantage de confidences amoureuses de la part d’Anne Gravoin, celle-ci est en revanche moins pudique lorsqu’il s’agit de prendre la pose au côté de Nicolas Guiraud lors d’événements publics. La dernière apparition du couple remonte au moins de janvier 2020, lorsqu’il avait pris part à l’inauguration d’un restaurant parisien.

Lors de son interview pour Paris Match, la musicienne a également mentionné sa “plus grande fierté“, sa fille Juliette (28 ans), née de son premier mariage avec le photographe Jacques Beneich. Mais Anne Gravoin confie avoir “un grand regret” : “Que ma mère n’ait pas connu ma fille.” Un mère décédée des suites d’un cancer du sein il y a maintenant 28 ans. Avec l’association Vaincre le cancer, l’artiste est donc mobilisée pour Octobre rose, le mois consacré à la lutte contre cette maladie. Le 1er octobre dernier à Paris, elle avait lancé en musique la campagne Octobre rose avec l’illumination de la Tour Eiffel.