Anne-Laure Sibon (Star Academy) mariée à Olivia : nouvelle vie et émotion face aux images de son coming-out

0
38

TF1 a mis le paquet pour fêter les 20 ans de la Nolwenn Leroy. Si cette dernière était bien sûr présente, Anne-Laure Sibon aussi. Et en 19 ans, la jolie blonde en a fait du chemin !

Comme elle l’a confié, elle vient de sortir un nouvel album, son quatrième, intitulé Il est l’heure. Mais ce n’est pas tout, Anne-Laure mène également un projet professionnel avec son épouse Olivia Crouchent. “Je reviens dans la musique. J’ai aussi un pied dans le tennis, avec mon épouse on monte une académie de tennis depuis maintenant 3 ans“, a-t-elle déclaré.

La chanteuse a mis du temps avant de former un couple avec sa femme qui est professeure de tennis. Elles se connaissent depuis toujours mais ne se sont trouvées que bien des années plus tard. Une chose est certaine, elles sont désormais inséparables et s’aiment comme au premier jour. Anne-Laure l’a prouvé le 5 juillet dernier lorsqu’elle a partagé un cliché de leur mariage pour leur anniversaire. Deux ans de mariage, deux années que je découvre ce qu’est le véritable bonheur. Quand on a ça… On comprend ce qu’est l’abondance“, écrivait-elle sur Instagram.

Un coming-out poignant pendant la Star Academy

Anne-Laure Sibon a toujours su qu’elle aimait les femmes et elle a fait son coming-out dans la Star Academy. C’était lors d’un cours de théâtre avec Oscar Sisto. “Je comprends de l’exercice qu’il faut savoir faire le show, monter sur scène, avoir un costume sur mesure, le trouver, et moi je suis tiraillée entre protéger les miens parce qu’on est à la télé et m’assumer. Et grâce à ce monsieur, j’ai pu le faire“, s’est-elle souvenue lors du prime les larmes aux yeux.

Après quoi, elle a eu l’opportunité de revoir les images de ce grand moment. On la découvre alors pendant le cours, en train de faire un monologue qui retrace son enfance pendant laquelle elle ne se sentait jamais à sa place parce qu’elle préférait toujours “jouer au foot avec les garçons“. Pour la première fois, Anne-Laure se libérait alors sous les regards émus de ses camarades. “Il faut se rappeler qu’il y a 20 ans, l’homosexualité en France… on en n’est pas là. Et grâce à ce programme, sur TF1, d’avoir une femme homosexuelle tous les soirs qui s’assume et que les gens ont appris à aimer, en tournée il y avait des Rainbow Flags, on a aidé des milliers de personnes, c’était pas facile, et c’était beau à voir“, a-t-elle conclu.