Anne Sinclair sous l’emprise de DSK ? Dix ans après l’affaire, elle brise le silence

0
28

Le 2 juin 2021 sortira Passé Composé aux éditions Grasset. Un livre signé Anne Sinclair et dans lequel elle revient sur sa vie. Ses parents, sa carrière dans les médias ou encore son ancienne union avec Dominique Strauss-Kahn, elle n’a rien omis. A cette occasion, la journaliste de 72 ans s’est confiée à nos confrères de ELLE. Pour la première fois, elle a évoqué la fameuse affaire du Sofitel au coeur de laquelle l’ancien ministre de l’Economie se trouvait.

Le 14 mai 2011, Dominique Strauss-Kahn, alors patron du FMI et favori pour l’élection présidentielle de 2012, a été arrêté puis incarcéré après des accusations de tentative de viol par Nafissatou Diallo, une femme de chambre du Sofitel, hôtel où il avait passé la nuit. A l’époque, il était encore marié à Anne Sinclair et cette dernière lui avait apporté son soutien. De quoi lui valoir de vives critiques. Dix ans après les faits et pour la première fois, l’ancienne journaliste de TF1 a évoqué le “séisme” déclenché par cette arrestation et parlé de son “ressenti” lors d’une interview mise en ligne sur le site de ELLE.

Cela tient peut-être à lui, mais peut-être aussi à moi, j’ai reproduit le schéma de dépendance qui me liait à ma mère. (…) J’étais avec lui dans la hantise du désaccord et la crainte de lui déplaire. Alors, était-ce de l’emprise, je ne sais pas, mais en tous les cas, de la soumission et de l’acceptation“, s’est-elle souvenue. Puis, elle a insisté sur deux faits : son ancien époux (avec lequel elle n’est plus depuis 2012) ne souhaitait pas plus qu’elle accéder à l’Elysée. “C’était un enchaînement de circonstances…“, a-t-elle assuré. Puis, elle a voulu que le public comprenne qu’elle ne “savait rien des comportements de [son] mari”. “Je sais que c’est très difficile à admettre, j’avoue que moi-même, si on me racontait cela, je ne le croirais pas, mais pourtant, c’est vrai“, précise-t-elle à nos confrère.

A l’époque, DSK exerçait semble-t-il “un pouvoir de persuasion très fort. Mais l’affaire du Carlton de Lille lui a ouvert les yeux. “On ne laisse pas tomber un homme qui est à terre. (…) Je pense que j’ai compté pour lui, mais j’étais au bout. Nous n’avons jamais eu d’explication de fond“, a-t-elle poursuivi. Une polémique qui est désormais derrière elle mais que la compagne de Pierre Nora ne pouvait pas occulter dans son ouvrage.

Dominique Strauss-Kahn compte également donner sa version des faits dans le cadre d’un film documentaire attendu pour l’automne 2021.