Anthony (Koh-Lanta), sa maman malade : “Elle se laisse mourir”

0
122

Anthony Amar a posté un message bouleversant à propos de sa maman dont l’état de santé n’est pas au beau fixe depuis plusieurs mois, à cause d’une dépression. Le candidat de Koh-Lanta 2011 a publié une photo de sa soeur et lui, autour de sa mère qui était souriante à l’époque. Une femme qui a toujours tout donné pour subvenir, seule, aux besoins de sa famille.

À lire aussi

Ces trois êtres ont toujours habité de petits logements sociaux faute de moyens et toujours eu pour habitude de ne pouvoir compter que sur eux. Certains de nos Noël se passaient modestement (et c’était les plus beaux), sans trop rien à s’offrir si ce n’est beaucoup d’amour et de chaleur et certains étaient un peu plus conventionnels car notre maman voulait toujours nous offrir le meilleur, quitte à se priver de toutes choses lui étant utiles. Cette maman que vous voyez là a toujours tout fait pour nous éduquer du mieux qu’elle a pu, seule, avec un revenu minimum, en SURVIVANT sans jamais nous faire ressentir le manque car c’est elle qui se privait pour NOUS“, a commencé Anthony.

Ma mère se laisse mourir

Il a ensuite précisé qu’elle s’était toujours sacrifiée pour que ses enfants mangent à leur faim et qu’elle avait dû affronter un homme qui faisait du mal à son fils, subissant ainsi ses mauvaises actions à sa place. Une véritable lionne qui lui a permis d’être l’homme fort qu’il est aujourd’hui. “J’ai souvent dû me battre pour ma famille, étant le seul homme de la maison et j’ai dû assumer le rôle d’un paternel de par mon ‘autorité’, ma maturité et ma présence physique qui se devait d’être parfois autoritaire, mais surtout bienveillante et protectrice“, a poursuivi le jeune homme de 26 ans.

Et, avant de remercier ses fans pour leur soutien indéfectible, Anthony a partagé la situation alarmante dans laquelle se trouve sa maman : “Aujourd’hui, après énormément d’épreuves, ma maman qui a toujours été forte se laisse mourir, elle qui était si souriante se retrouve en larmes et anorexique, son dos opéré 3 fois la limite dans ses mouvements, elle s’affame et ne dort plus depuis des mois et, aujourd’hui, notre famille se brise petit à petit… Malgré tout, je ne lâcherai rien et je vais continuer avec l’aide de ma soeur et de nos proches à soigner la femme que j’aime le plus avant de me lever un jour dans la peur d’être totalement orphelin. (…) On espère sourire à nouveau tous ensemble, loin de cette maladie.