Connectex avec nous

Antonio Banderas se sent “très vulnérable” depuis son arrêt cardiaque

Pure People

Antonio Banderas se sent “très vulnérable” depuis son arrêt cardiaque

En janvier 2017, Antonio Banderas a fait une crise cardiaque. Depuis cette alerte, l’acteur se sent plus faible.

En janvier 2017, Antonio Banderas a eu très peur. Durant un entraînement sportif, l’acteur s’est senti faible. Et pour cause, il était en train de faire une crise cardiaque. Après une petite opération visant à lui mettre trois ressorts dans une artère, Antonio Banderas a pu reprendre une vie presque normale. Il sera bientôt à la télévision dans une série qui retrace la vie de Pablo Picasso. Mais pour camper le rôle du fameux peintre, l’acteur espagnol a dû faire quelques efforts. Notamment, se remettre à la cigarette. Ce qui a été très compliqué pour lui. “J’ai arrêté de fumer l’année dernière, après ma crise cardiaque”, a-t-il expliqué à Télé 7 jours.

Pour ne pas retomber dans ses vieux travers, il a trouvé une idée astucieuse. “Sur le tournage, j’avais des cigarettes aux pétales de rose, confie Antonio Banderas à nos confrères. Car il est impossible d’incarner Picasso sans cela.” Lorsqu’il peignait, l’Espagnol avait un pinceau dans la main droite et une cigarette dans la gauche.” Heureusement, cet accident n’est qu’un mauvais souvenir pour Antonio Banderas. “Aujourd’hui, je vais mieux, avoue l’acteur. Je cours tous les matins, mais je vis avec trois stents dans l’une de mes artères coronaires. Depuis cet incident, je me sens très vulnérable et je prends chaque jour comme si c’était le dernier.”

Plus dans Pure People

Haut