Apple pense que Saddam Hussein est vivant

0
2296

Apple a refusé de rembourser l’achat d’un iPhone à un Britannique, à moins qu’il ne prouve qu’il n’est pas Saddam Hussein, l’ex-président irakien exécuté en 2006…

Sharakat Hussain, 26 ans, est un habitant de Birmingham au Royaume-Uni et père de 2 enfants. Il a récemment acheté un smartphone de la marque Apple avant de décider de se le faire rembourser. L’employé du magasin local lui a alors demandé certaines informations personnelles pour procéder, ultérieurement, au remboursement puisque le montant du produit était élevé.

Sa demande est restée sans suite pendant quelques temps jusqu’à la réception d’un message consternant de la part de la marque à la pomme ; il s’agit d’un mail l’informant qu’il figurait dans une liste gouvernementale d’individus à risque. Il s’agit de la « liste nationale des personnes auxquelles il est interdit de vendre les produits de la société ». Le client a même appris qu’il n’était pas censé posséder ce téléphone puisqu’il était illégal qu’on le lui vende. On lui demande de prouver qu’il n’est Saddam Hussein !

sadam-hussain
Saddam Hussein

Consterné, le jeune homme a détesté cette association. Selon le Daily Mail,  l’homme était consterné qu’on lui demande de fournir des preuves qu’il n’était pas le dictateur pendu dans une base militaire irakienne en 2006.

Apple a ainsi réussi à confondre le citoyen britannique avec l’Irakien mort.  Un énième bad buzz pour les géants des technologies dont l’intelligence laisse à désirer. Apple a promis vendredi d’effectuer le remboursement.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.