Ariane Brodier: Souci de passeport, complexes, coulisses de son séjour au soleil

0
94

Ariane Brodier a passé quelques jours au soleil récemment. L’humoriste de 40 ans s’est envolée pour les Maldives en compagnie de son cher et tendre Fulgence Ouedraogo et de son fils, qu’elle surnomme “bébé tigre” (1 an). Sur son blog, elle a dévoilé les coulisses de ce beau voyage.

À lire aussi

Depuis qu’elle est devenue maman, Ariane Brodier et sa jolie famille ne sont pas parties en vacances. Elle se faisait donc une joie de s’envoler pour quelques jours au soleil, après trois ans sans avoir eu le plaisir de s’éloigner de la France. Un bonheur quelque peu gâché par une mauvaise nouvelle de dernière minute : “Le vol est booké, les affaires achetées et nous avons choisi un hôtel familial sur les conseils d’une amie de Angsana Velavaru. On est tellement heureux… Une mauvaise nouvelle viendra gâcher notre projet : malgré notre demande de passeport en urgence, notre fille n’aura pas son passeport à temps. Et pourtant nous avons remué ciel et terre, essayé de faire jouer des connaissances, mais rien…. Mon conjoint n’a qu’une semaine de vacances nous ne pouvons pas décaler et l’annulation ne couvrira pas les frais engagés…

Même si c’était un crève-coeur, Ariane Brodier et Fulgence ont pris la décision de confier leur fille, qui a bientôt 7 mois, à l’un de leurs proches. Une décision qui n’a pas été très bien accueillie, au grand regret de la maman : “C’est dur pour une maman de laisser son bébé, même pour six jours. Et il est vrai que certains messages ne m’ont pas aidée. J’ai eu du : ‘Tu n’as pas l’instinct maternel, laisser ton bébé pour partir.’ J’aurais pu casser mon téléphone en lisant cela. J’ai dû laisser mon fils quinze jours pour aller travailler quand il avait 2 mois et demi (et oui, l’argent ne tombe pas du ciel), mais nous n’avons jamais laissé nos enfants pour du ‘plaisir’. Ils sont toujours avec nous c’est nous quatre ou rien. On est très fusionnels.

Pas un jour ne passait sans qu’Ariane Brodier et son compagnon ne demandent des nouvelles de leur princesse. Ils ont malgré tout tenté de profiter de leur premier voyage avec leur fils. Un petit garçon de 21 mois qui a été exemplaire et émerveillé par tout ce qu’il voyait. “Moi, ça m’a reboostée et ça m’a aussi permis de me sentir mieux dans mon corps. J’ai beaucoup de mal à me mettre en maillot depuis mes grossesses et là, je n’ai eu aucune gêne. J’étais tellement apaisée que j’ai laissé mes complexes en France“, a conclu la belle blonde, qui a pu se ressourcer pendant cette semaine de vacances.