Ariane Carletti : Deux mois après sa mort, jour cruel pour sa fille Éléonore

0
93

Ce n’est pas la première fois qu’Éléonore Sarrazin fait part de son déchirement. “…49 jours“, a-t-elle écrit le 22 octobre. Un message accompagné d’un emoji représentant deux mains faisant une petite prière. Le tout sur fond noir…

Le 4 septembre dernier, le fils d’Ariane Carletti, Tristan, né en 1989, Éléonore et sa famille ont annoncé la triste nouvelle, par voie de communiqué : “C’est avec une immense tristesse qu’Éléonore et Tristan, ses enfants, et son frère Denis vous font part du décès d’Ariane Carletti, survenu le 3 septembre à l’âge de 61 ans, est-il d’abord rapporté. Comédienne, productrice et animatrice de télévision, Ariane Carletti a consacré toute sa vie au spectacle et aux autres. Elle était devenue l’un des visages les plus populaires de la télévision française aux côtés de Dorothée.”

Ariane s’est battue durant plusieurs années contre un cancer, comme l’a confié Éléonore au Parisien, le 5 septembre. “Elle s’est battue comme une lionne. Elle a été super courageuse. Ma mère a affronté des montagnes qui étaient énormes. Elle les a gravies les unes après les autres. C’est juste que la dernière était un peu trop brutale. Elle est partie entourée d’énormément d’amour”, expliquait-elle. Ses obsèques se sont tenues au cimetière parisien du Père-Lachaise, le 7 septembre.