Audrey Lamy, son fils Léo comparé à la fille de Manu Payet : “J’ai bondi”

0
132

Le 13 mars prochain, Audrey Lamy sera à l’affiche du film Rebelles d’Allan Mauduit. Dans le cadre de la tournée médiatique organisée autour de la sortie du long métrage, la partenaire de Yolande Moreau et Cécile de France a accordé une interview au magazine Psychologies. Elle qui fait si peu de confidences sur sa vie privée a accepté de se livrer sur son fils et sa famille.

À lire aussi

Après avoir évoqué son enfance “idéale“, l’actrice de l’ex-star de Scènes de ménages sur M6 a évoqué une erreur que font bien souvent les parents : comparer un cadet à sa son grand frère, sa soeur, “à la copine de classe qui a de meilleures notes“. Une action regrettable qu’elle commet elle aussi et ne le cache pas. “Moi-même, je me suis entendue dire récemment à Manu Payet : ‘Quoi, ta fille parle déjà comme ça à son âge ? Mon fils [Léo (2 ans) né de ses amours avec l’entrepreneur Thomas Sabatier, NDLR], parle beaucoup moins bien !’ Quand je me suis entendue, j’ai bondi : ‘Comment peux-tu dire exactement ce que tu détestais qu’on te dise enfant ?‘”, se rappelle-t-elle. Et de nuancer : “Il faut préciser que j’ai redoublé deux fois : mes parents avaient de bonnes raisons de s’inquiéter.

La comédienne des Invisibles qui est une “boule de stress” et qui a toujours peur de faire le mauvais choix ou de “passer à côté de ce qu’il y a de mieux“, a trouvé un moyen de décompresser. Comment ? En quittant la capitale de plus en plus souvent. Audrey Lamy évoque “l’intérêt de courir dans les prés, construire des cabanes et passer des journées entières dehors“. “C’est pour profiter de cela que l’on descend très souvent en famille dans le Sud. Mon est mari est aussi du Sud, on veut que notre fils connaisse cette vie-là“, ajoute-t-elle.

Retrouvez l’intégralité de l’interview d’Audrey Lamy dans le magazine Psychologies en kiosques le 21 février.