Audrey (Secret Story) victime d’un pervers narcissique : “Il m’a détruite”

0
65

Audrey n’avait rien posté sur Instagram depuis le 28 juillet 2019. Une absence qui avait inquiété certains des abonnés de l’ancienne candidate de Secret Story. Ils ne le savaient pas, mais, durant cette période, celle qui a participé à la saison 6, en 2012, tentait de se reconstruire après une relation destructrice.

À lire aussi

Ce mardi 17 septembre, la meilleure amie de Nadège Lacroix a révélé qu’elle avait été victime d’un pervers narcissique. “2019 avait mal commencé. La santé n’était pas au beau fixe, le moral était plus que bas après que j’ai mis fin à une relation toxique avec un pervers narcissique qui m’a détruite pendant plusieurs années. J’ai eu besoin de me retrouver vers ma famille et ma Nadeuge. Sans eux, je ne pense pas que je serais encore de ce monde.

L’ancienne candidate de télé-réalité de 35 ans n’avait “plus goût à la vie et plus aucune estime [d’elle]“, car on lui a répété qu’elle était “inutile, misérable et moche“. Elle a donc commencé à y croire et a dû faire un gros travail psychologique, accompagnée d’une thérapeute, pour changer cette terrible image. C’était aussi pour “faire le deuil et arrêter les angoisses provoquées par les souvenirs de cet abus mental et physique“.

Si elle n’est pas encore totalement remise, Audrey assure que “le chemin est bien amorcé“, notamment grâce à sa nouvelle vie. Elle a quitté les Etats-Unis pour s’installer auprès de sa famille et cherche un nouveau travail. Et surtout, la danseuse et animatrice a retrouvé l’amour dans les bras d’un homme “très gentil, simple et empathique“.

Je ne pensais pas pouvoir rire de nouveau, dormir la nuit sans terreur, pouvoir me faire confiance ou faire confiance. La douleur psychologique était si forte que rien d’autre n’existait‘, s’est souvenue le sosie de Jessica Chastain. Elle a ensuite incité les personnes victimes de maltraitance à également briser le silence afin de se faire aider et s’en sortir. Une poignante publication.

Bien entendu, Audrey ne dévoile pas l’identité de l’homme qui l’a brisée.