Aurélie Dotremont en larmes après son opération des ovaires : terrible nouvelle et nouveau combat

0
64

C’est un nouveau combat qu’Anges (NRJ12) a donné de ses nouvelles après son opération des ovaires, dans le but de tomber enceinte. Et ce n’était pas réjouissant.

Rappelons que le 15 avril, la belle blonde de 31 ans a révélé à sa communauté qu’elle était à l’hôpital pour qu’on lui fasse des “petits trous dans les ovaires“. Elle a sans doute subi un drilling ovarien, proposé aux femmes qui souffrent du syndrome des ovaires polykystiques, un trouble hormonal qui peut avoir des conséquences sur la fertilité. Cela peut permettre de relancer l’ovulation et selon des études, une grossesse spontanée survient une fois sur deux dans l’année qui suit l’intervention. Aurélie Dotremont et son compagnon Dylan étaient donc plein d’espoir. Malheureusement, ce ne sont pas de bonnes nouvelles qu’elles a annoncées le lendemain de l’intervention.

Elle a révélé qu’à cause d’une infection passée dont elle ignorait l’existence, ses trompes se sont dégradées. “Je ne pourrais donc jamais avoir d’enfant naturellement car les trompes se reboucheront. Nous sommes dépités, on pleure beaucoup“, ont pu lire les internautes. Et dimanche, c’est le visage marqué et “gonflée de partout” qu’Aurélie Dotremont a fait son apparition sur les réseaux sociaux. “J’ai les yeux éclatés. Je crois que je n’ai jamais autant pleuré. J’ai encore pleuré quand je me suis réveillée. Mais il faut avancer, c’est comme ça. Des solutions il y en aura et je vais me battre. Je vais tout faire pour que ça marche, il n’y a pas de raisons que ça ne marche pas pour moi. Quoi qu’il arrive, je l’aurais mon bébé. Ca risque de prendre plus de temps, le processus sera peut-être différent, mais ce sera mon bébé“, a-t-elle confié. Parmi les solutions proposées, la FIV (Fécondation In Vitro) a-t-elle précisé.

Hier soir, ça a été compliqué

Malgré tout, ce n’est pas sûr à 100% que Dylan et elle auront un bébé ensemble un jour. Un détail qui la mine tant elle rêve de devenir maman. Le contrecoup est donc difficile pour Aurélie Dotremont qui en outre, souffre à la suite de son opération. Elle a filmé son ventre, l’occasion d’apercevoir deux pansements situés au vers ses ovaires et un autre au niveau du nombril. “Pour vous parler de l’opération vous voyez, c’est encore gonflé et en plus le nombril me fait vraiment mal. Et j’ai mal en bas du ventre mais je ne suis toujours pas indisposée. J’ai un peu mal aux seins et je commence à avoir mal dans le haut du dos. Il paraît que c’est dû à l’anesthésie. Hier soir ça a été compliqué, j’ai vraiment eu mal“, a-t-elle expliqué. Elle a tout de même assuré que cela reste supportable, même si pour couronner le tout, ses crises de boulimie la font souffrir davantage.

Aurélie Dotremont essaie malgré tout de se concentrer sur le positif afin de sortir la tête de l’eau. Elle peut compter sur son compagnon, mais aussi ses proches et ses abonnés pour la soutenir dans cette épreuve.