Aurélie Dotremont, une nouvelle chirurgie esthétique : ce qu’elle a refait

0
77

Ce n’est plus un secret pour personne, Aurélie Dotremont, ancienne candidate des Anges de la télé-réalité 11 (NRJ12), est une grande adepte de chirurgie esthétique. Sans langue de bois, la belle parle régulièrement de ses opérations passées et de celles à venir. Ce fut le cas cette semaine alors qu’elle s’apprêtait à passer entre les mains expertes d’un chirurgien installé à Tunis.

À lire aussi

Le 16 octobre 2019, en story de son compte Instagram, la jeune femme de 28 ans s’exprime avant l’opération : “Vous êtes plusieurs à me demander ce que je vais faire. Alors à la base, je voulais refaire mon nez, car je trouve que la pointe est trop longue et je voulais enlever la bosse pour le creuser, commence-t-elle. Je voulais aussi enlever les boules de Bichat, histoire que mon visage soit plus fin parce que je trouve qu’il est énorme. Et je voulais me faire lifter le visage.”

Jouant la carte de l’honnêteté jusqu’au bout, la jeune femme avoue : “Sauf que le docteur n’accepte pas toutes mes demandes. Pour le lifting par exemple, il pense que je devrais réfléchir encore un peu et le nez il le trouve très beau, il veut pas le toucher. Donc il fera simplement la petite bosse et par contre il veut bien m’enlever les boules de Bichat !”, s’enthousiasme-t-elle.

Jusqu’aux portes de la salle d’intervention, Aurélie Dotremont continue de filmer avec son téléphone et lorsqu’elle est enfin endormie et sur la table d’opération, c’est son amie Jelena Dukic, ancienne candidate de La Villa des coeurs brisés (TFX), qui prend le relais et la filme pendant l’intervention.

À la sortie du bloc et à peine réveillée, Aurélie Dotremont s’empare à nouveau de son téléphone pour montrer les premiers résultats à ses followers : “Bon je suis très gonflée, ça va dégonfler entre une voire deux semaines, ça dépend. J’ai pas très mal pour l’instant, mais je vous en dirai plus demain“, déclare la belle avant d’aborder un point plus pratique : “En tout cas je peux toujours pas manger, je peux juste boire de l’eau ou manger liquide.

Le matin suivant, encore dans son lit, elle raconte : “Bon, je saurais pas dire si j’ai mal ou si c’est juste une sensation désagréable… en tout cas, je n’arrive pas trop à respirer… c’est gênant. Je n’ai pas trop dormi non plus, enfin mal en tout cas, mais on fait avec, on l’a voulu, donc on assume !“, conclut-elle.

Après ses fesses et sa poitrine, c’est donc à nouveau le visage d’Aurélie Dotremont qui a subi quelques retouches, pour le plus grand plaisir de la jeune femme qui raconte avoir cédé à l’appel du bistouri en raison des nombreuses critiques dont elle a fait l’objet par le passé.