Bagarre Booba et Kaaris : 800 000 euros réclamés par les parties civiles

0
66

Aéroports de Paris ajoute que la médiatisation de l’altercation a eu un impact considérable sur la fréquentation de l’aéoport d’Orly, et donc de ses boutiques. “Cet événement reste dans les esprits. Le préjudice se prolonge dans le temps pour l’aéroport“, a expliqué l’avocate du groupe au tribunal.

Côté défense, les représentants de Booba et Kaaris, absents lors de l’audience, font front commun. Les deux artistes, qui ont abandonné leur projet de combat de MMA en Suisse, ont néanmoins affirmé qu’ils paieraient eux-mêmes cette nouvelle amende.

Le délibéré est attendu pour la fin du mois de décembre.