Barbara Opsomer maman : son bébé bientôt opéré à seulement 1 mois

0
10

Barbara Opsomer n’aurait jamais pensé en arriver là dans sa vie. Et pourtant, au début du mois de mai dernier, elle est devenue maman pour la première fois. Son fils Gabriel est né et fait son bonheur depuis. C’est en solo qu l’ex-candidate de Secret Story (2017) découvre les joies de la maternité, elle qui s’est séparée du papa en cours de grossesse. Une situation pas forcément évidente, d’autant plus que Barbara Opsomer a constaté que le petit Gabriel avait besoin d’être aidé. Et pour cause, il est un bébé très anxieux. La jolie brune a donc pris rendez-vous avec un chiropracteur mercredi 9 juin 2021.

Via sa story Instagram, elle raconte : “Le rendez-vous s’est bien passé mais alors il a hurlé… On a travaillé sur ses émotions, donc ça n’a pas été facile, et pour moi de le voir comme ça et pour lui de sortir tout ce qu’il avait en lui. C’était très violent, très très violent… Mais voilà, il a des petits soucis au niveau des trapèzes, en fait il est ultra ultra stressé, et moi j’ai toujours très mal aux trapèzes aussi parce que j’ai été très stressée pendant ma grossesse“, a-t-elle expliqué.

Ainsi, Gabriel aurait “tout ressenti“. De quoi faire culpabiliser sa maman. “Je m’en suis voulu à mort quand j’ai vu ça hier, ça n’a pas été facile mais on va la voir toutes les semaines, ça va lui faire du bien“, espère-t-elle. Et d’ajouter : “Je vois aujourd’hui que c’est un petit bout qui a tout pris, c’est des éponges les bébés, donc il faut faire attention. Aujourd’hui ça va mieux parce qu’il est là mais c’est vrai que j’avais un stress permanent pendant la grossesse, j’avais peur et je n’étais pas forcément très bien et bébé a ressenti ça et aujourd’hui on essaye d’évacuer tout ça avec l’ostéopathe et le chiropracteur“.

Je sentais qu’il y avait quelque chose

Barbara Opsomer a par ailleurs fait savoir que son enfant seulement âgé d’un mois devrait prochainement subir sa première petite opération. “Il y a son frein de langue que je vais devoir couper parce que les exercices ne suffiront pas, je sentais qu’il y avait quelque chose. Il n’arrive pas à lever la langue en fait du coup ça créé des petits soucis et ça pourrait en créer encore plus par la suite donc on va devoir couper ça“, a-t-elle confié. On parle alors de frénectomie (ablation du frein) ou frénotomie (section du frein en son milieu). Il s’agit, qu’on se rassure, d’une intervention bénigne et dont le rétablissement est quasi immédiat.