Belinda Carlisle (The Go-Go’s) revient sur ses addictions : “Je n’en reviens pas d’être toujours en vie”

0
11

Elle a pendant plusieurs décennies été à la tête de l’un des groupes féminins les plus populaires de tous les temps. Avec The Go-Go’s, puis en solo, Belinda Carlisle a vécu une vraie vie de rockstar à l’américaine, avec les excès que cela comporte.

Dans une récente interview avec le magazine australien New Idea, l’icône pop aujourd’hui âgée de 62 ans a parlé de ses addictions. Consommatrice de drogues depuis ses débuts dans la musique, elle ne comprend toujours pas comment elle a pu en réchapper. “Je n’en reviens pas d’être toujours en vie”, confesse au média australien, celle qui a vécu pendant plusieurs années dans le sud de la France, à Fréjus.

La chanteuse, connue pour son tube Heaven Is A Place On Earth, révèle qu’elle a décidé de devenir sobre après avoir fait un rêve où elle se voyait mourir d’une overdose de cocaïne dans une chambre d’hôtel. “J’ai compris que je ne pouvais pas continuer à vivre ainsi”, déclare-t-elle. La chanteuse, née à Hollywood, décide de changer radicalement de style de vie et elle assure être sobre depuis 2005, en adoptant une méthode stricte : pas d’alcool, de cigarette, ni de drogue.

Pour accompagner ce changement de vie, Belinda Carlisle s’est mise au yoga et elle a adopté une philosophie de vie simple : “Tout est dans la modération“. Mariée depuis 1986 et mère d’un garçon né en 1992, la chanteuse explique avoir connu les ravages de la drogue depuis trop longtemps. “J’ai perdu trop d’amis à cause de la drogue et le fait que je sois là pour en parler aujourd’hui est assez incroyable”, assurait-elle en 2017 au magazine Loose Women.