Benjamin Castaldi : Sa grand-mère Simone Signoret… entre en contact avec lui dans TPMP !

0
88

Yves Montand grâce à sa grand-mère Simone Signoret dont il était très proche. Alors perdre sa grand-mère à l’âge de 15 ans a été compliqué à gérer pour lui. Mais être séparé par deux mondes n’empêche pas Benjamin Castaldi de ressentir la présence de sa grand-mère à ses côtés. Disparue en 1985, Simone Signoret semble chaque jour aux côtés de son petit-fils. C’est du moins la sensation que l’ex-mari de Flavie Flament a depuis un certain temps. Il a donc voulu en avoir le coeur net avec l’invité spécial de TPMP ce vendredi 25 mars : Jean Testanière.

Jean Testanière a des contacts avec l’au-delà. Il a même écrit un livre, Et si la vie n’était qu’un début, qu’il est donc venu présenter sur le plateau de Cyril Hanouna. Après avoir révélé quelques anecdotes sur ce don qui lui a été donné, Jean Testanière a révélé des points importants sur certains proches disparus des chroniqueurs autour de la table. Benjamin Castaldi compris. Ce dernier a d’ailleurs voulu avoir des nouvelles de sa grand-mère et a enfin eu la confirmation que cette sensation de l’avoir auprès de lui était bel et bien réelle : “Elle a toujours été près de vous, elle l’est encore plus qu’avant. Elle dit : ‘Je ne l’ai jamais quitté, il le sait’.

Benjamin Castaldi a même eu droit à d’autres informations concernant Simone Signoret : “Là où elle se trouve, elle est en pleine plénitude et sérénité. Elle dit simplement la chose suivante : ‘Je suis bien. J’ai eu un passage un peu difficile. Il le sait à un moment donné, mais la je suis très très bien’“. Jean Testanière a affirmé qu’elle serait toujours là pour lui et qu’il fallait qu’il poursuive sa carrière de chroniqueur et d’animateur jusqu’au bout : “Elle vous dit de continuer ce que vous faites, parce que vous n’avez pas tout donné. Il y a la pugnacité, il faut y aller“, a conclu Jean Testanière.

Pudique, Benjamin Castaldi n’a rien laissé transparaître de ce que ces mots avaient provoqué chez lui mais aucun doute sur l’effet qu’ils lui ont fait. A de nombreuses reprises, le papa de Gabriel a évoqué ses liens avec sa grand-mère paternelle qui lui avait notamment sauvé la vie dans sa jeunesse. Il y a quelques jours, il déclarait avoir vu plusieurs de ses copains mourir dans l’écroulement d’une carrière de sable où il avait ses habitudes pour jouer. Pensant y retourner un après-midi, Simone Signoret le lui avait interdit : “Mes copains ont eu un accident. En voulant poursuivre la construction de notre cachette, ils se sont fait ensevelir sous des tonnes de sable. Certains sont morts. C’est le choc“. Un choc qui aurait pu le tuer si sa grand-mère n’avait pas été là pour l’en empêcher.