Benoît Magimel a peur pour sa fille de 19 ans, Hannah : “Le problème…”

0
601

Homme de scène mais aussi papa poule. Benoît Magimel, qui a eu deux filles de deux épouses différentes, est fatalement inquiet en voyant le manque d’évolution de certains débats liés à l’actualité. Alors que les révoltés ont défilé dans les rues contre les violences faites aux femmes le 23 novembre 2019, Le comédien n’a trouvé qu’une solution pour sa propre descendance. “Moi, dans la vie, j’ai vraiment très peu de certitudes, explique-t-il dans les pages du magazine Têtu. Ma grande fille, elle a 19 ans. Je vois bien qu’elle comprend mieux le monde d’aujourd’hui que moi. Mais parfois, elle est presque trop optimiste. Je veux qu’elle fasse de la boxe, je lui ai dit. Je veux qu’elle puisse se défendre face à ces mecs qu’on a élevés dans le culture de leur puissance.”

À lire aussi

S’il dénonce et s’inquiète, Benoît Magimel relève également la masculinité toxique qui oblige les hommes à adopter tel ou tel comportement dans notre société : “Le problème, c’est pas ces mecs, c’est le système. C’est ce monde qui associe encore la virilité à la puissance, à la domination.” Il faut dire que, par le passé, il a pu rencontrer certains problèmes liés à sa profession. Bien avant de tenir le rôle masculin principal dans Une Fille Facile – de Rebecca Zlotowski – il avait dû se laisser pousser les cheveux et avait ressenti comme une différence en déambulant dans les rues de sa ville. “Les mecs se sont mis à me regarder différemment. C’est absurde.” se souvient-il

Benoît Magimel : Qui sont ses filles, Hannah et Djinina ?

Marié à Margot Pelletier depuis le 10 novembre 2018, Benoît Magimel conserve deux précieux souvenirs de son passé amoureux. De sa relation avec Juliette Binoche, il a eu sa fille aînée Hannah (19 ans) et de ses amours avec Nikita Lespinasse un second enfant : Djinina, née le 19 octobre 2011. Il va falloir penser à équiper toute la petite famille si la boxe devient la seule et unique solution en France…