Bernard de la Villardière a fait condamner Gilles Verdez pour diffamation

0
22

Bernard de la Villardière est un animateur heureux, à la tête d’Enquête exclusive depuis plus de quinze ans maintenant. Lorsqu’il démarre l’émission en 2005, il ne s’attendait sûrement pas à connaître un succès et une longévité pareille. Avec plus de 500 numéros et près d’un million de téléspectateurs chaque dimanche soir sur M6, l’émission s’est trouvée une place de choix dans le coeur des français.

En traitant de l’actualité chaude avec des sujets qui tournent souvent autour de la drogue et de la criminalité, le présentateur de 63 ans est à la barre d’un programme qui est parfois sujet à polémique. Une situation qui s’est d’ailleurs produite récemment puisque Bernard de la Villardière vient de révéler dans un interview donnée au Monde samedi 17 avril, qu’il avait assigné en justice Gilles Verdez !

“Tiens, je vous donne un scoop : je viens de faire condamner Gilles Verdez pour diffamation. Il m’a traité d’islamophobe chez Hanouna. A chaque fois qu’il peut se payer Enquête exclusive… Il m’accuse de ne pas faire mon travail de journaliste”, a dévoilé celui qui présente également Dossier tabou sur M6 depuis 2016. Une information qui a de quoi étonner puisque jusqu’ici, ni l’animateur, ni le chroniqueur de Touche pas à mon poste n’avaient révélé cette histoire.

Bernard de la Villardière ne donne pas de précisions sur la nature de la condamnation, mais on imagine que les relations entre les deux hommes sont très tendues depuis plusieurs mois. Cette information, surprenante, montre en tout cas que quand on l’attaque, le père de quatre enfant (Caroline née en 1987, Marc né en 1988, Rémi né en 1992 et Nicolas né en 1993) n’est pas du genre à se laisser faire !

En attendant une réponse de la part de Gilles Verdez et une suite médiatique à cette affaire judiciaire, l’animateur de M6 peut se réjouir de sa réussite professionnelle, mais aussi personnelle, puisque son fils Marc, marié à une célèbre influenceuse, vient récemment de faire de lui un grand-père comblé !