Bernard Lavilliers, sa femme Sophie travaille avec lui : “Il peut être féroce”

0
196

Les premières années ont été difficiles

Dans cet entretien, Sophie Chevallier-Lavilliers revient également sur leur rencontre survenue il y a plus de vingt ans en Martinique. Sa route croise alors celle de l’interprète d’On The Road Again, avec qui les premiers échanges sont électriques, au point de s'”engueuler“. Un an plus tard, ils se retrouvent à Nice et ne se sont plus jamais quittés. La graphiste accompagne le chanteur sur ses tournées, ce qui n’est pas du goût de tout le monde. “Les premières années ont été difficiles. Je me suis accrochée. La vie sur les routes n’était pas des plus drôles et on me faisait souvent sentir que je n’étais pas à ma place“, se souvient-elle. Afin de se faire mieux accepter, elle devient la maquilleuse de Bernard Lavilliers. Une activité qui ne s’accompagne pas d’une situation privilégiée : “En période de concerts, je bosse. Je ne suis pas mieux traitée qu’un musicien, c’est la moindre des choses.

Bien décidée à garder son indépendance professionnelle et financière, l’artiste de près de 50 ans n’abandonne pas sa carrière de sculptrice. Elle présentera son travail les 27 et 28 mai prochains au Salon des arts modernes.

L’intégralité du reportage consacré à Bernard Lavilliers et à son épouse est à retrouver dans Paris Match en kiosque le 17 avril 2019.