Bigflo et Oli : Flagrant délit de plagiat, la réponse aberrante des deux frères

0
111

Tout ceci partait d’une bonne intention. Le 16 septembre 2020, les frères terribles Bigflo et Oli ont dévoilé sur les réseaux sociaux qu’ils comptaient bien remettre la musique sur le devant de la scène. Pour ce faire, les deux rappeurs vont tout simplement lancer leur propre évènement, une manifestation chantée qui devrait avoir lieu l’année prochaine. “On lance notre festival, ont-il expliqué. Le Rose Festival. Près de Toulouse en septembre 2021, à voir évidemment selon l’évolution du corona. Plus de 3 ans qu’on bosse sur ce projet fou ! Encore un rêve qui va se réaliser. On est fous de joie d’enfin pouvoir vous l’annoncer !

À lire aussi

Ça pompe, oui, mais ça pompe local

Le problème, ce n’est ni l’initiative, ni le line-up – qui n’a pas encore été révélé, d’ailleurs. Ce qui vient de créer une véritable polémique, ce sont les éléments de communication du Rose Festival. L’affiche, qui représente un regard observant au travers d’un mur en briques, aurait été subtilisé, ou néanmoins plagié sur le travail de l’artiste graphiste toulousain Fräneck Kcenärf. “Plagiat 3000, a-t-il dénoncé sur sa page Facebook. Ça pompe, oui, mais ça pompe local ! Tu peux être fier mec.